Maroc-Espagne : les relations reprennent sur de nouvelles bases

24 août 2021 - 12h40 - Espagne - Ecrit par : P. A

La crise entre l’Espagne et le Maroc se conjugue progressivement au passé. Les deux pays ont exprimé leur volonté de renouer les liens sur de nouvelles bases.

Les signes de la fin de la crise sont visibles. Rabat a accepté le rapatriement des centaines de mineurs arrivés à Ceuta en mai, et le roi Mohammed VI, dans son discours de vendredi dernier, a réitéré la volonté du royaume de reprendre la coopération avec l’Espagne. Il ne reste plus que le Maroc autorise son ambassadrice à Madrid à retourner à son poste pour relancer les relations, fait savoir EFE.

À lire : L’Espagne prête à discuter du Sahara, Melilla et Sebta

Cette reprise des relations est à mettre à l’actif du nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, estime la même source qui précise qu’en moins de deux mois, il a réussi, dans la discrétion, à renouer le dialogue avec les autorités marocaines. Mais les points de divergence comme la souveraineté du Maroc sur le Sahara et le statut de Ceuta et Melilla restent toutefois à aplanir.

À lire : L’Espagne appelle à une reprise de la coopération avec le Maroc

Par ailleurs, le Maroc et l’Espagne, en raison de leur proximité géographique, sont condamnés à collaborer dans la lutte contre l’immigration clandestine.

À l’évidence, la reprise des relations entre les deux pays est en bonne voie. Le plus important désormais, c’est de maintenir le dialogue et d’arriver à un accord sur les questions essentielles comme Ceuta et Melilla, le Sahara ou l’immigration.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Coopération - Diplomatie - Ceuta (Sebta) - Melilla - Sahara Occidental

Aller plus loin

Le Maroc bloquerait-il la nomination de Villarino comme ambassadeur à Moscou ?

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, aurait renoncé à valider la proposition de nomination de Camilo Villarino au poste d’ambassadeur de l’Espagne à Moscou....

L’Espagne prête à reprendre ses relations avec le Maroc

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a assuré dimanche que l’Espagne était prête à ouvrir une nouvelle étape dans sa relation avec le Maroc.

Espagne : le Parti populaire contre le « dialogue » avec le Maroc sur Ceuta et Melilla

Le Parti populaire (PP) n’approuve pas le « dialogue sans tabous » sur le Sahara et sur Ceuta et Melilla, annoncé par le ministre des Affaires étrangères espagnol dans le cadre...

Fernando Grande-Marlaska fait l’éloge des relations avec le Maroc

Le ministre de l’Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, s’est exprimé, vendredi, sur la qualité des relations entre son pays et le Maroc, soutenant que le royaume est un...

Ces articles devraient vous intéresser :

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.