L’Espagne va recruter plus de saisonnières marocaines

27 septembre 2022 - 15h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Espagne a convenu avec le Maroc de recruter 5 000 saisonnières supplémentaires pour la prochaine campagne agricole 2022/2023 à Huelva.

Pour cette campagne agricole à Huelva, 15 350 saisonnières seront embauchées pour la récolte de fruits rouges tels que les fraises, a indiqué la subdélégation du gouvernement dans un communiqué de presse, à l’issue d’une réunion tenue à Tanger entre les ministères concernés des deux pays et les associations agricoles de Huelva.

À lire : L’Espagne souhaite recruter plus de saisonnières marocaines

Les deux parties ont conclu un accord « important » qui va permettre « non seulement de maintenir une collaboration fluide et de renforcer les relations, mais aussi de garantir un avenir à ces femmes qui participent au programme et de mettre fin à l’immigration clandestine », souligne le directeur général de la migration, Santiago Yerga.

À lire : La situation des saisonnières marocaines à Huelva préoccupe

La sous-déléguée du gouvernement de Huelva, Manuela Parralo, a précisé pour sa part que la priorité sera donnée aux locaux. Faisant un bilan de la campagne dernière, elle a fait part des réformes attendues cette année en ce qui concerne la délivrance des visas, des autorisations de travail et de résidence, visant à améliorer les conditions de voyage et d’entrée en Espagne des saisonnières afin d’assurer une migration ordonnée, régulière et sûre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Agriculture

Aller plus loin

Les hôtels de l’Algarve (Portugal) en quête de main-d’œuvre marocaine

Les hôtels de l’Algarve (Portugal) sont en quête de main-d’œuvre marocaine et appellent le gouvernement portugais à œuvrer pour la libre circulation des travailleurs. Le secteur...

Huelva attend toujours les saisonnières marocaines

Cette année, la campagne de fraises et de fruits rouges sera l’une des plus difficiles à Huelva pour plusieurs raisons, dont le retard dans l’arrivée des saisonnières marocaines.

L’Espagne souhaite recruter plus de saisonnières marocaines

La sous-délégation du gouvernement à Huelva a annoncé jeudi qu’elle fera appel à 3 000 saisonnières marocaines sur les 11 000 prévues pour la prochaine campagne de fraises et...

50 saisonnières marocaines formées à Huelva

Cinquante saisonnières marocaines ont participé à la première phase du projet Wafira, un programme d’autonomisation de ces femmes qui participent chaque année à la récolte des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc pourrait importer 5 millions de tonnes de céréales cette année

Le Maroc pourrait importer jusqu’à 5 millions de tonnes de céréales cette saison 2022-2023. Le royaume poursuit sa stratégie de diversification des sources d’approvisionnement dans un contexte climatique tendu.

Couverture sociale : un prêt de 3,1 MMDH de la BAD au Maroc

Le Maroc et la banque africaine de développement (BAD) ont signé deux accords de prêt pour le financement d’un projet de céréaliculture et la généralisation de la couverture sociale, portant sur un montant de plus de 3,1 milliards de dirhams.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Trop chère, les Marocains diminuent leur consommation d’huile d’olive

Le marché de l’huile d’olive subit de plein fouet les conséquences de la sécheresse qui sévit au Maroc et la hausse des prix à l’international. La baisse de la production d’olive liée au faible rendement a entrainé une flambée du prix et, par...

Maroc : les agriculteurs rattrapés par l’impôt

Au Maroc, les petits agriculteurs exploitants agricoles exonérés d’impôts réalisant un chiffre d’affaires inférieur à 5 millions de dirhams, doivent désormais remplir une déclaration de revenus, a récemment rappelé la Direction générale des impôts (DGI).

Le prix des lentilles s’envole au Maroc

Le prix des lentilles a considérablement augmenté au Maroc, atteignant 32 dirhams le kilo chez les détaillants, contre 25 dirhams pour les lentilles importées.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.