Espagne : un rapport s’alarme de la souffrance des saisonnières marocaines

8 mars 2022 - 06h40 - Ecrit par : A.P

L’Association andalouse des droits de l’homme (APDHA) vient de publier son rapport 2022 sur la situation des droits de l’homme aux frontières. Cette année, le rapport s’est appesanti sur la situation des femmes migrantes, notamment les Marocaines.

Dans ce document, l’APDHA dénonce les violations des droits des femmes migrantes aux frontières terrestres ou lors des voyages par voie maritime. Selon les données contenues dans le rapport, au moins 10 femmes sur 100 ont péri ou disparu en mer en 2021 en tentant d’immigrer en Espagne. Ce taux élevé de décès des femmes tient au fait que ces dernières, souvent enceintes ou accompagnées de leurs enfants, ont du mal à se sauver et à sauver leurs progénitures en cas de naufrage des bateaux de fortune qui les transportent.

À lire : Maroc : un rapport désastreux sur le calvaire des "femmes-mulets" à Sebta

Au-delà des risques sécuritaires inhérents au transit migratoire, le rapport met également l’accent sur les violations des droits subies par les femmes à la frontière, notamment les arrestations arbitraires. « Il faut reconnaître que la migration est pour de nombreux jeunes et femmes une option pour survivre et affronter les contextes d’agressions physiques, psychologiques, sexuelles ou structurelles qu’eux-mêmes, leurs familles ou leurs communautés vivent », explique l’APDH.

À lire : Les femmes-mulets vivent dans l’extrême pauvreté

Et d’ajouter : « La condition de discrimination multiple, d’irrégularité et de manque d’accès aux pleins droits avec laquelle nous accueillons les voyageurs, est un point de départ pour continuer à perpétuer et légitimer d’autres violences », déplore l’association qui a également exposé la situation des femmes dans les Centres de détention pour étrangers (CIE), celle des saisonnières ou encore celle des femmes-mulets « qui continuent de subir une situation instable du fait de la crise sanitaire et de la fermeture des frontières ».

Le rapport prévient par ailleurs que ces inégalités génèrent des situations de précarité, comme c’est le cas des mères célibataires au Maroc ou des femmes qui travaillent dans les usines textiles.

Tags : Immigration clandestine - Femme marocaine - Droits et Justice - Espagne

Aller plus loin

Caixabank a-t-elle « arnaqué » des saisonnières marocaines ?

La banque Caixabank n’ouvrira pas une enquête et n’offrira pas d’explications sur la fraude des polices d’assurance perpétrée entre 2013 et 2019 contre les saisonnières marocaines...

L’Opération Marhaba bloque le retour de 5 000 saisonnières marocaines

Plus de 5 000 saisonnières sont bloquées à Huelva depuis la fin de la campagne de cueillettes de fraises. Elles ne trouvent pas de places disponibles sur les ferries à...

Huelva : quatre ans de prison pour agression sexuelle envers des saisonnières marocaines

Le parquet de Huelva a requis quatre ans et six mois de prison contre le responsable d’une ferme à Moguer (Huelva). Il est accusé d’avoir abusé sexuellement de quatre saisonnières...

Un Marocain fait des saisonnières en Espagne ses esclaves sexuelles

Un Marocain vient d’être interpellé par la Guardia civil à Murcia, pour l’agression d’une vingtaine de saisonnières marocaines dans les champs de fraises. L’homme a comparu lundi...

Nous vous recommandons

Des nouveautés pour le permis marocain

Barid Cash et d’Al Barid Bank ont mobilisé leurs agences pour faciliter aux Marocains le dépôt des dossiers de permis de conduire et des cartes grises, sans devoir se déplacer aux centres d’enregistrement de véhicules. L’opération démarre d’abord à...

Maroc : une notaire disparait avec l’argent de ses clients

Une notaire exerçant à Berrechid est sous le coup d’un mandat d’arrêt national émis par les autorités judiciaires. Elle aurait disparu de la circulation après avoir reçu une forte somme d’argent de la part de ses...

Un premier festival de la bière ... au Maroc

Le Maroc va accueillir en octobre prochain son premier « Oktoberfest », le festival de la bière le plus prestigieux au monde.

Maroc : bientôt une centrale photovoltaïque flottante à Sidi Slimane

Le Maroc met en service dans quelques semaines, sa première centrale photovoltaïque flottante à Sidi Slimane. Elle est en cours de réalisation par la société Energy Handle, spécialisée dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique...

Le Maroc parmi les six meilleurs marchés internationaux de l’immobilier

Le Maroc figure parmi les six meilleurs marchés internationaux pour l’investissement immobilier en 2022. C’est ce qui ressort du classement d’une plateforme spécialisée.

Chat tué par un chien à Fès : des ennuis judiciaires pour la maîtresse

Des ennuis judiciaires en perspective pour la maîtresse ayant incité son chien à tuer un chaton à Fès. Youssef Rharib, unique avocat spécialisé en matière des droits des animaux au Maroc, a décidé de déposer une plainte contre...

Qui est Sofiane Hambli, le Français arrêté au Maroc ?

Le Français d’origine algérienne arrêté dans une clinique de Tanger, au Maroc vendredi dernier a pour nom Sofiane Hambli. Personnage-clé du scandale de l’importation en France de 7 tonnes de cannabis en 2015, il était recherché dans le cadre d’une autre...

Une nouvelle usine dédiée aux jets privés ouvre à Casablanca

Le constructeur suisse Pilatus et le groupe belge Sabca viennent de signer un partenariat pour le montage complet à Casablanca des aérostructures de l’aéronef PC-12. Le contrat, qui atteste de l’expertise et de la compétitivité du Maroc dans la région, a...

L’avis d’un spécialiste sur le "Tramdena", phénomène du Ramadan au Maroc

“Tramdena”, phénomène du ramadan au Maroc prend de l’ampleur chaque année. Le psychologue Reda Mhasni en décrypte les causes.

Gaz : des résultats au-delà des attentes au large de Larache

Les ressources gazières d’Anchois ont dépassé largement les estimations, selon les résultats de la certification. La société Chariot va démarrer l’exploitation du puits, tout en poursuivant la prospection et en accélérant les procédures pour la...