Un parfum de Maroc à Huelva, dans le sud de l’Espagne

25 avril 2022 - 14h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

La ville de Huelva devient multiculturelle à chaque campagne annuelle de récolte de fruits rouges en raison de l’arrivée dans des fermes de la région, de saisonnières marocaines, roumaines et bulgares.

« Nous promouvons le multiculturalisme et nous essayons de les mettre à l’aise », explique à EFE, Victoria Martín, la responsable marketing de la ferme Agromartín, spécialisée dans la production de fraises à Huelva. La diversité culturelle se ressent à chaque saison sur cette ferme qui peut accueillir jusqu’à 800 saisonnières dans des résidences meublées, avec des espaces communs et des fontaines d’eau.

Environ 600 saisonnières travaillent actuellement sur la ferme pour cette campagne de fraises qui a commencé depuis décembre et prendra fin en mai ou juin. En plus des résidences, une salle polyvalente remplie de jeux (billard, baby-foot, fléchettes) ou pouvant servir de piste de danse, a été mise en place pour leur permettre de se distraire.

À lire : Huelva : 250 saisonnières marocaines bénéficient d’un projet d’autonomisation

La ferme a également mis à leur disposition des bus pour faciliter leur déplacement en ville pour s’approvisionner en vivres ou faire des courses. Une tente marocaine est également installée sur le site pour permettre à ces saisonnières marocaines, roumaines et bulgares de célébrer leurs fêtes diverses.

Les contrats de ces saisonnières sont rédigés dans leur langue et elles reçoivent gratuitement des formations dans le cadre d’un projet mené en collaboration avec le conseil provincial de Huelva, lequel vise à permettre à ces femmes de créer leur propre entreprise une fois de retour dans leurs pays afin d’améliorer leurs conditions de vie.

Sujets associés : Espagne - Agriculture - Femme marocaine

Aller plus loin

La situation des saisonnières marocaines à Huelva préoccupe

Les mauvaises conditions de travail et la surexploitation des saisonnières marocaines étaient au cœur d’un atelier sur « l’environnement agricole de Huelva » organisé les 6 et 7...

Huelva : 250 saisonnières marocaines bénéficient d’un projet d’autonomisation

Le ministère de l’Inclusion, de la Sécurité sociale et de la migration a présenté lundi à Huelva le projet « Wafira », un projet d’autonomisation au profit de 250 saisonnières...

Espagne : arrivée des premières saisonnières marocaines à Huelva

Près de 12 600 saisonnières marocaines travailleront dans les plantations de fruits rouges dans le Sud de l’Espagne, à Huelva, lors de la prochaine campagne agricole. Les...

Prada Paradoxe, parfum féminin à base d’une huile essentielle du Maroc

Paradoxe est le nouveau parfum féminin de la marque de luxe italienne Prada. Une huile essentielle du Maroc entre dans sa composition.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

Tomate marocaine : vers une hausse des exportations en Europe ?

La tomate marocaine pourrait profiter de la crise agricole qu’entrevoit l’Europe cette année. Un rapport de la commission prévoit une baisse de la production et de la consommation, les importations devant par conséquent augmenter.

Pourquoi les Marocaines sont interdites de séjour dans les hôtels ?

Malgré l’inexistence d’une loi, les femmes marocaines seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels du royaume. Le député de l’USFP, Moulay Mehdi Al Fatmi, appelle le gouvernement à mettre fin à cette pratique discriminatoire.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Trop chère, les Marocains diminuent leur consommation d’huile d’olive

Le marché de l’huile d’olive subit de plein fouet les conséquences de la sécheresse qui sévit au Maroc et la hausse des prix à l’international. La baisse de la production d’olive liée au faible rendement a entrainé une flambée du prix et, par...

Maroc : la croissance s’accélère au 3ᵉ trimestre

Le Maroc s’attend à une légère accélération de son économie ce trimestre, avec une croissance prévue de 3,4 %, comparée à 3,2 % au trimestre précédent, selon les prévisions du Haut-commissariat au Plan (HCP).

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...