Huelva : 250 saisonnières marocaines bénéficient d’un projet d’autonomisation

30 mars 2022 - 13h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le ministère de l’Inclusion, de la Sécurité sociale et de la migration a présenté lundi à Huelva le projet « Wafira », un projet d’autonomisation au profit de 250 saisonnières marocaines qui participent chaque année à la récolte de fruits rouges dans la ville.

« Wafira » (qui signifie abondance en arabe) est un projet financé par l’Union européenne via le mécanisme de la Facilité de partenariat pour la migration (MPF). Il diffère des autres projets de migration régulière en ce sens qu’il vise à capitaliser l’expérience des saisonnières marocaines qui, une fois de retour au Maroc, « peuvent entreprendre et se prendre en charge ». Le projet « apporte un appui technique et un soutien financier à ces femmes pour leur permettre de mener à bien une activité génératrice de revenus », indique-t-on.

À lire : Espagne : un rapport s’alarme de la souffrance des saisonnières marocaines

Le projet est actuellement dans sa phase de démarrage avec 50 saisonnières marocaines arrivées à Huelva fin 2021 et qui doivent retourner au Maroc en juin prochain. Dans la deuxième phase, 200 autres saisonnières seront prises en compte, fait savoir Europa Press. Lors de la première phase du projet, des séances d’information ont été organisées à l’intention des 500 premières bénéficiaires. Le même exercice sera répété avec les 200 saisonnières qui arriveront à Huelva fin 2022.

Ensuite, vient la phase de mobilité au cours de laquelle se déroulent des programmes de formation pour aider ces dernières à concevoir leur plan d’affaires. Enfin, la phase de retour et de réintégration. Elle consiste en la mise en œuvre, une fois au Maroc, des plans d’affaires. Pour ce faire, les saisonnières bénéficieront de l’accompagnement technique des équipes du projet Wafira et de l’ANAPEC et d’un financement de démarrage durant les douze premiers mois après leur retour au Maroc.

Sujets associés : Espagne - Femme marocaine

Aller plus loin

L’Espagne va recruter plusieurs milliers de saisonnières marocaines

La crise en Espagne semble être du passé. Alors que le pays avait recruté 2.000 saisonnières marocaines l’année dernière, pour la saison 2018, il prévoit d’engager au moins...

De la dignité aux saisonnières marocaines bloquées en Espagne

L’Association andalouse des droits de l’homme (APDHA) et l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) demandent d’accélérer le retour des 7 200 travailleuses...

50 saisonnières marocaines formées à Huelva

Cinquante saisonnières marocaines ont participé à la première phase du projet Wafira, un programme d’autonomisation de ces femmes qui participent chaque année à la récolte des...

Un parfum de Maroc à Huelva, dans le sud de l’Espagne

La ville de Huelva devient multiculturelle à chaque campagne annuelle de récolte de fruits rouges en raison de l’arrivée dans des fermes de la région, de saisonnières...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers un congé menstruel pour les femmes ?

Le Maroc s’apprête-t-il à emboîter le pas à d’autres pays en octroyant aux femmes un congé menstruel ? Le sujet intéresse un groupe parlementaire qui a déjà déposé un projet de loi dans ce sens.

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...

Rapport inquiétant sur les violences faites aux femmes marocaines

Au Maroc, les femmes continuent de subir toutes sortes de violence dont les cas enregistrés ne cessent d’augmenter au point d’inquiéter.

Pourquoi les Marocaines sont interdites de séjour dans les hôtels ?

Malgré l’inexistence d’une loi, les femmes marocaines seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels du royaume. Le député de l’USFP, Moulay Mehdi Al Fatmi, appelle le gouvernement à mettre fin à cette pratique discriminatoire.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le...

Maroc : pas de congé menstruel pour les femmes fonctionnaires

La proposition de loi visant à instaurer un congé menstruel, d’une durée ne dépassant pas deux jours par mois, en faveur des femmes fonctionnaires n’a pas reçu l’assentiment du gouvernement.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...