Recherche

Malgré l’état d’urgence, l’Espagne reçoit encore du haschich marocain

© Copyright : DR

3 avril 2020 - 20h00 - Monde

Les trafiquants de drogue ne chôment pas. Malgré l’état d’urgence, plusieurs tonnes de cannabis marocain ont été saisies ces dernières semaines dans le sud de l’Espagne.

58 personnes arrêtées, 5 626 kilogrammes de haschich, 09 bateaux et 12 véhicules saisis. Telle est la saisie de la Garde civile d’Espagne, ces deux dernières semaines. Cette prise est le fruit de 28 actions menées pendant le confinement.

La période de l’état d’urgence a contribué à une réduction des activités criminelles, même si les trafiquants de haschich du Maroc vers la côte andalouse, par la mer, n’ont pas jeté l’éponge. C’est pourquoi les côtes andalouses et le fleuve Guadalquivir, ont fait l’objet d’actions musclées de la part de la Garde civile contre les trafiquants de drogue, ces deux dernières semaines.

Deux occupants du bateau et 12 autres personnes qui se cachaient avec 114 bidons de carburant ont été arrêtées le 30 mars 2020. Tout est parti de l’arraisonnement d’un bateau suspecté de trafic de drogue, grâce au dispositif mis en place dans les environs d’Isla Cristina, avec la collaboration de la police locale.

Plusieurs provinces andalouses comme Cadix, ont reçu plusieurs descentes de la police, ces deux dernières semaines. Ce qui a permis de saisir 1 050 kg de haschich et d’arrêter deux personnes. 

Mots clés: Espagne , Cadix , Trafic , Haschich , Arrestation

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact