Deux tonnes de haschich marocain saisies à Malaga

2 mars 2021 - 21h50 - Espagne - Ecrit par : A.P

La Garde civile a démantelé, dans la province de Malaga, deux réseaux de trafic de drogues, l’une néerlandaise et l’autre française, qui tentaient de transporter du haschich marocain et de la marijuana vers l’Europe. En tout, six individus ont été arrêtés et deux tonnes de haschich marocain saisies.

La Garde civile, en collaboration avec la police néerlandaise, a identifié dans un hôtel de Benalmádena, deux présumés membres d’un réseau néerlandais spécialisé dans le trafic de drogues d’Espagne vers les Pays-Bas. Après quelques jours de surveillance, ils ont intercepté un camion de type remorque à la sortie d’un entrepôt situé dans la zone industrielle El Viso à Malaga, que fréquentaient régulièrement deux individus. Ils y ont découvert 5 sacs contenant 175 kilogrammes de haschich marocain. Le chauffeur du camion et les deux citoyens néerlandais ont été arrêtés pour trafic de drogue.

Lors d’une deuxième opération, la Garde civile, après des jours de surveillance d’un entrepôt, toujours à El Viso à Malaga, a identifié trois personnes ayant des antécédents de trafic de drogue en France, qui se préparaient à transporter dans un camion du haschich marocain dissimulé dans des boîtes de conserve. En tout, 140 sacs de haschich pesant 1 890 kilogrammes et 140 kilogrammes de marijuana ont été saisis. Les agents y ont aussi retrouvé de nombreux appareils électroniques et de communication non déclarés.

Les deux opérations ont permis aux agents de saisir 2 065 kilogrammes de haschich, 140 kilogrammes de marijuana, deux camions, trois fourgonnettes, deux voitures, ainsi que du matériel informatique et de communication.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Malaga - Trafic - Haschich

Aller plus loin

Un Marocain arrêté avec 300 kilos de haschich près de Malaga

La police nationale a arrêté près de Malaga un Marocain âgé de 40 ans pour son implication présumée dans un crime de trafic de drogue. Il effectuait des manœuvres imprudentes au...

Algésiras : la DEA américaine met fin à un réseau de trafic de haschich marocain

La police nationale espagnole, dans le cadre d’une opération conjointe menée avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc et la Drug Enforcement...

Un Marocain arrêté avec 4 kilos de haschich au port d’Algésiras

La Garde civile espagnole a arrêté vendredi, un Marocain au port d’Algésiras, en possession de quatre kilos de haschich dissimulés dans la cabine de son véhicule.

La nouvelle voie marocaine du haschisch traverse la Catalogne

La Garde civile a saisi 5,7 tonnes de haschisch (d’une valeur d’environ 10 millions d’euros) en Catalogne, considérée comme la nouvelle porte d’entrée de cette drogue en Espagne...

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.