Recherche

Europe : augmentation du nombre de réfugiés politiques marocains

© Copyright : DR

29 juillet 2019 - 17h30 - Société

Le nombre de Marocains ayant bénéficié du droit d’asile politique en Europe a augmenté de façon très inquiétante durant les deux dernières années. Les changements politiques ont contraint la majorité des pays européens à adopter des mesures plus souples à l’égard des réfugiés politiques.

Selon le journal Al Qods Al Arabi, bien que les autorités marocaines démentent l’existence de détenus politiques au Maroc, préférant utiliser l’expression "prisonniers des émeutes", les pays européens contredisent la thèse marocaine, en octroyant l’asile politique aux Marocains à un rythme soutenu.

La Présidente du Conseil national des droits de l’homme (CNDH), Amina Bouayach, dans une déclaration à l’agence de presse espagnole EFE, a formellement démenti l’existence de détenus politiques au Maroc, provoquant de vives réactions et critiques au sein de la société civile et politique marocaine.

Afin de pouvoir bénéficier du droit d’asile politique, les pays européens ont mis en place des conditions strictes et claires. Répondant à ces critères sélectifs, le nombre de ressortissants marocains ayant obtenu le statut de réfugié politique, a fait un bond en l’espace de deux ans.

La France et l’Espagne arrivent en tête des pays européens ayant accordé le plus d’autorisations en faveur des demandeurs marocains d’asile politique. Selon "Al Qods Al Arabi", ces derniers proviennent essentiellement des milieux médiatique, artistique, de la société civile et même des corps d’État.

Mots clés: Liberté d’expression , Evasion

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact