Recherche

Maroc : pas de postes au rabais pour certains ministres du gouvernement

© Copyright : DR

16 août 2019 - 15h40 - Maroc

Pour la formation du nouveau Gouvernement, les leaders des formations politiques ne veulent pas de postes au rabais. A cet effet, le Chef de l’Exécutif sera confronté à la guerre de positionnements, pour mener à bien sa nouvelle politique ordonnée par le roi Mohammed VI.

Plus de gouvernement XXL pour le Gouvernement marocain ! Pour cette nouvelle formation de son équipe, El Othmani entend réduire le nombre de postes. Pour ce faire, il compte bien informer les leaders des formations politiques de sa majorité. La tâche risque d’être difficile. L’autre équation difficile à résoudre pour El Othmani est le maintien de certaines figures dont il lui sera difficile de se séparer, en raison de leur poids politique dans leur formation, au profit de nouveaux arrivants, avec des profils plus intéressants que les autres.

La seule porte de sortie pour le Chef de l’Exécutif et qui risque de lui être préjudiciable est de confier à ces « incontournables » des postes de Secrétaire d’état et les faire passer du statut de super ministre à celui de sous-ministre. Ces barons ne se laisseront sûrement pas faire. Ils comptent bien s’y opposer de toutes leurs forces, quitte à provoquer une crise politique majeure.

Cette éventualité est actuellement au cœur des débats dans les états-majors des partis de la majorité. Certains leaders comptent bien adopter des technocrates dans leurs rangs.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact