Menacé d’expulsion, Amine, handicapé et élève brillant, restera finalement en France

3 juin 2022 - 16h20 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le tribunal administratif a tranché en faveur d’Amine Hachimy, élève brillant, lourdement handicapé, menacé d’expulsion vers le Maroc. La préfecture de la Gironde qui avait refusé de lui accorder le titre de séjour devra régulariser sa situation.

Amine obtient enfin gain de cause. Le tribunal administratif a ordonné à la préfecture de la Gironde de lui délivrer un titre de séjour en qualité d’étranger malade, rapporte Sud Ouest. Arrivé en France en 2013 à l’âge de 13 ans, il souffre d’une pathologie (une affection du système nerveux central) qui le contraint à se déplacer en fauteuil roulant électrique et dont le traitement est disponible dans l’hexagone.

À lire : Bordeaux : Amine, élève brillant, risque d’être expulsé vers le Maroc

En février dernier, la préfecture de la Gironde avait refusé de lui accorder un titre de séjour. Avec la décision du tribunal administratif, le jeune Marocain actuellement en classe de terminale, au lycée d’enseignement adapté pour handicapé moteur d’Eysines peut poursuivre son cursus scolaire et se faire soigner à Bordeaux.

Sujets associés : Bordeaux - France - Expulsion

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Un Marocain refuse le test PCR pour empêcher son expulsion de France

Alors qu’il devrait être expulsé du territoire français, un Marocain trouve la ruse de retarder l’échéance en refusant de se soumettre à un test PCR de détection du...

Deux Marocaines expulsées de Bali

En Indonésie, deux Marocaines ont été expulsées de Bali vers le Maroc après expiration de leur visa et de leurs passeports marocains. Interdiction leur a été faite de revenir dans...

Bordeaux : Amine, élève brillant, risque d’être expulsé vers le Maroc

La préfecture de la Gironde refuse d’accorder le titre de séjour à Amine Hachimy, jeune Marocain brillant, souhaitant se faire soigner à Bordeaux. Son arrivée en France remonte à...

France : mobilisation pour éviter l’expulsion d’un Marocain

Alors qu’il demandait la régularisation de sa situation, Bilal, un Marocain appartenant à la Communauté d’Emmaüs de Servas, depuis trois ans, a été transféré mardi 16 février au...

Nous vous recommandons

Bordeaux

Youssef Ait Bennasser pourrait se relancer en Egypte

Le joueur marocain Youssef Ait Bennasser,dont le contrat avec l’AS Monaco vient à terme ce 30 juin, pourrait rapidement retomber sur ses pieds, plus précisément dans le championnat égyptien. Ce transfert s’il se réalise, permettra au joueur de donner un...

Imilchil rassemble les Marocains du monde

Les Marocains résidents à l’étranger (MRE) ont participé massivement à la 4ᵉ édition du Festival des Marocains du Monde d’Imilchil, qui s’est tenue du 11 au 14 août à Imilchil.

Les Girondins de Bordeaux veulent Mustapha Hadji

Mustapha Hadji, l’ancien milieu de terrain des Lions de l’Atlas et actuel adjoint de Vahid Halilhodzic, le sélectionneur du Maroc, est dans le viseur de l’un des futurs acquéreurs du FC Girondins de Bordeaux. Il aimerait bien s’offrir les services de l’un...

Bordeaux : suspension de la fermeture de la mosquée de Pessac

La fermeture de la mosquée Al Farouk de Pessac a été suspendue par le tribunal administratif de Bordeaux, suite au rejet de la demande déposée par la préfecture de la ville.

Été 2021 : l’aéroport de Bordeaux va desservir 5 villes au Maroc

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac prévoit de desservir 74 destinations pendant la saison estivale, dont 5 villes au Maroc.

France

Khalil Fayad, la nouvelle pépite marocaine de Montpellier

Le milieu de terrain Khalil Fayad est la nouvelle pépite de Montpellier. Le jeune joueur d’origine marocaine est très attendu durant le match face à Reims ce dimanche.

Deux Français contaminés par le coronavirus au Maroc

Deux nouveaux cas au coronavirus enregistrés à Marrakech viennent d’être confirmés par le ministère de la Santé marocain. Il s’agit de deux touristes français.

Affaire Omar Raddad : le jardinier marocain obtient examen de sa requête

La Cour de Cassation se penche ce jeudi sur le dossier d’Omar Raddad, ce jardinier marocain condamné pour le meurtre de Ghislaine Marchal, et qui a été gracié sans être innocenté. Avec l’apparition de nouveaux éléments, Omar Raddad, qui tient à prouver son...

Un Français arrêté au Maroc

La police judiciaire de Kénitra a procédé à l’interpellation d’un Français, qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt émis à son encontre par les autorités judiciaires françaises. Il lui est reproché son implication dans des crimes financiers commis en...

Le Maroc fournit la plus grande communauté estudiantine en France

Les Marocains constituent la première communauté estudiantine en France, se chiffrant à 43 000 soit 20 % de l’ensemble des effectifs étrangers recensés dans l’hexagone.

Expulsion

Etrangers menacés d’expulsion : la France va durcir la loi

Le gouvernement français entend adopter une nouvelle approche – consignée dans sa future loi sur l’asile et l’immigration, prévue au premier semestre 2023 – quant à la question des immigrés faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire français...

Un Marocain sous le coup d’une expulsion de la France

Un Marocain de 45 ans est menacé d’expulsion de la France. On lui reproche de nombreuses infractions et délits.

Le cerveau de l’attentat d’Asni-Marrakech extradé au Maroc

La France a expulsé, mercredi dernier, Abdellatif Ziad, cerveau de l’attentat de 1994 contre l’hôtel Atlas Asni de Marrakech vers le Maroc. La justice marocaine l’avait condamné à 25 ans de prison.

Abdel, tétraplégique, menacé d’expulsion vers le Maroc

Arrivé en France en 2019 avec un visa touristique pour se faire soigner, Abdel, tétraplégique, est sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). Sa demande d’asile ainsi que celle de carte de séjour pour raison médicale ont été...

La justice désavoue Gérald Darmanin, Hassan Iquioussen ne sera pas expulsé

L’imam de Lourches Hassan Iquioussen, accusé d’antisémitisme, ne sera pas expulsé du territoire français vers le Maroc. Le Tribunal administratif de Paris vient de suspendre la mesure.