Menacé d’expuslion, Hassan Iquioussen craint d’être arrêté au Maroc

28 juillet 2022 - 21h40 - France - Ecrit par : P. A

Hassan Iquioussen->mot4970], star de la prédication en ligne sur sa chaîne YouTube, est sous le coup d’une menace d’expulsion du territoire français. Il est accusé d’antisémitisme.

Hassan Iquioussen réside à Lourches, dans la région de Valenciennes dans le nord de la France depuis des décennies, mais n’a pas la nationalité française. Cet hiver, il a demandé le renouvellement de son titre de séjour de dix ans qui arrivait à expiration. Mais contre toute attente, la préfecture du Nord a demandé son expulsion du territoire français sur la base de la loi « confortant le respect des principes de la République », entrée en vigueur en août 2021, fait savoir Le Point.

A lire : Expulsion d’un imam de la France le jour de l’Aïd

Avant le renouvellement du titre de séjour, la préfecture du Nord a examiné en détail les positions tranchées de l’imam d’origine marocaine, réputé proche des Musulmans de France (ex-Union des organisations islamiques en France), dans ses vidéos publiées sur sa chaîne YouTube suivie par des centaines de milliers de fidèles. Dans l’un de ses prêches, l’imam défend que la charia doit guider les comportements des croyants dans tous les aspects de leur vie, privée ou publique. Dans une autre vidéo, Hassan Iquioussen prônait l’islamisation par les urnes, appelant les musulmans à entrer en politique.

Considérant ces éléments, la préfecture du Nord a constitué un dossier sur Hassan Iquioussen qu’il a transmis à la commission d’expulsion des étrangers. Le préfet du Nord s’est déplacé en personne pour plaider le dossier devant la commission, avec le soutien du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. A cette occasion, le responsable a insisté sur l’antisémitisme d’Iquioussen qui, en 2004, 2005 et 2014, qualifait les Juifs d’« ingrats », d’« avares », vivant « entre eux dans des ghettos ».

A lire : « Dehors les Arabes » sur les murs de la mosquée de Béthune

Le 22 juin, la commission, présidée par le président du tribunal judiciaire de Lille, a ordonné son expulsion. Dans une vidéo diffusée fin juillet, Hassan Iquioussen réaffirme son attachement à l’islam et à la France, niant tout antisémitisme, toute homophobie et tout penchant fondamentaliste. Selon son entourage, ses relations avec le régime marocain ne seraient pas bonnes non plus. « Il a critiqué le roi, la chose à ne pas faire au Maroc. À sa descente d’avion, il risque des ennuis. Il aurait intérêt à demander un titre de séjour dans un autre pays. Peut-être la Belgique, pour rester proche des siens. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Religion - Expulsion - Hassan Iquioussen - Islam

Aller plus loin

Gérald Darmanin qualifie d’« ennemi de la République » l’imam Iquioussen (vidéo)

Désavoué par le tribunal administratif qui considère que l’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen du territoire français porterait une « atteinte disproportionnée » à sa « vie...

Expulsion de l’imam Mohamed Toujgani : un signal au Maroc ?

Le retrait du permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, et par ailleurs d’origine marocaine, serait un signal au Maroc. La...

La justice désavoue Gérald Darmanin, Hassan Iquioussen ne sera pas expulsé

L’imam de Lourches Hassan Iquioussen, accusé d’antisémitisme, ne sera pas expulsé du territoire français vers le Maroc. Le Tribunal administratif de Paris vient de suspendre la...

Hassan Iquioussen arrêté en Belgique, sera-t-il expulsé vers la France ?

Visé par un mandat d’arrêt européen délivré par la justice française, l’imam d’origine marocaine Hassan Iquioussen vient d’être arrêté près de Mons en Belgique.

Ces articles devraient vous intéresser :

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Le Maroc inaugure la première synagogue universitaire du monde arabe

L’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P) a inauguré une synagogue universitaire, une première au Maroc et dans le monde arabe. Le lieu de culte, situé à côté de sa nouvelle mosquée, reflète la coexistence des religions au Maroc.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Le ramadan commence le lundi 11 mars 2024 en France

C’est officiel : le mois de Ramadan débutera lundi 11 mars 2024 en France, a annoncé le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Cette date a été déterminée après observation scientifique et calcul astronomique.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.