Abdel, tétraplégique, menacé d’expulsion vers le Maroc

9 mai 2022 - 21h20 - Ecrit par : A.S

Arrivé en France en 2019 avec un visa touristique pour se faire soigner, Abdel, tétraplégique, est sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). Sa demande d’asile ainsi que celle de carte de séjour pour raison médicale ont été rejetés.

Abdel, âgé de 38 ans vit dans l’angoisse de l’expulsion. Son rêve de se faire soigner en France risque de virer au cauchemar. À son arrivée en France en 2019 avec un visa touristique, ce Marocain qui souffre d’une myopathie de Bethlem s’est installé à Bordeaux (Gironde). Hospitalisé à temps complet au CHU de Bordeaux dans une Unité de Soins normalisée, il bénéficie d’un traitement indispensable, rapporte Actu.fr. Des soins dont il ne pourra plus bénéficier si l’OQTF est appliquée.

À lire : Bordeaux : Amine, élève brillant, risque d’être expulsé vers le Maroc

Abdel a sollicité une demande d’asile auprès de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA), un titre de séjour auprès de la préfecture de Gironde pour être soigné à Bordeaux. Mais il s’est vu opposer un refus, après le recours suspensif engagé par ses avocats en février 2022 au motif qu’il « ne parvient pas à justifier qu’il est isolé dans son pays ». « Eu égard à l’offre de soins dans le pays dont il est originaire, il peut y bénéficier d’un traitement approprié », estime l’Office français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) qui a fait examiner le dossier d’Abdel par un cortège de médecins.

À lire : Montpellier : mobilisation pour Jalal, «  brillant étudiant  » d’origine marocaine menacé d’expulsion

Au Maroc, la réalité est pourtant tout autre. « Je peux par exemple citer un rapport de Handicap International, qui affirmait en 2020 que les politiques visant à améliorer l’inclusion sociale des personnes handicapées sont encore mal mises en œuvre, en partie à cause d’un manque de financement. Les personnes handicapées ont peu de services dédiés (aidants, accès aux bâtiments, etc.) et leur inclusion dans la société civile reste limitée », argue Mandy Rezeau-Mera, juriste spécialisée dans le droit des étrangers. Elle espère que l’OQTF ne sera pas appliquée en raison de sa situation. Rentrer au Maroc, ce serait la mort », assure Abdel.

Tags : Expulsion - Visa - France - Santé

Aller plus loin

Bordeaux : Amine, élève brillant, risque d’être expulsé vers le Maroc

La préfecture de la Gironde refuse d’accorder le titre de séjour à Amine Hachimy, jeune Marocain brillant, souhaitant se faire soigner à Bordeaux. Son arrivée en France remonte à...

Pays-Bas : une Marocaine craignant "d’être tuée" au Maroc menacée d’expulsion

Après le rejet de sa demande de permis de séjour, Maria, une Marocaine sans papiers, victime de violence domestique, risque d’être expulsée vers le Maroc. Craignant pour sa vie,...

Un Marocain pro-Daech expulsé d’Espagne

Un Marocain, arrêté par la police nationale en 2017 alors qu’il tentait de commettre un attentat terroriste à Madrid à Noël, a été condamné à deux ans et demi de prison. Mais il sera...

Un Marocain expulsé d’Espagne

Un Marocain de 25 ans vient de perdre son procès en appel contre la décision de son expulsion du territoire espagnol pour menace à la sécurité nationale, prononcée en 2018 par les...

Nous vous recommandons

Vaccin Sinopharm : les détails de l’usine marocaine

Le Maroc va fabriquer localement des vaccins anti covid 19. À travers la signature d’accords de coopération avec le géant chinois de l’industrie pharmaceutique Sinopharm, le projet va démarrer « à court terme ». Les chaînes de production, les chambres...

Deux jeunes avocats décèdent dans un grave accident de circulation près de Rabat

Un grave accident impliquant un seul véhicule s’est produit dans la nuit de mercredi 22 à jeudi 23 décembre, près de Rabat. Le bilan fait état de trois décès - deux avocats et leur chauffeur — et d’un blessé grave (leur...

Soufiane Boufal donne ses impressions sur le match Maroc-Egypte

Aux côtés du sélectionneur national pour la conférence de presse d’avant-match, l’attaquant des Lions de l’Atlas, Soufiane Boufal, a insisté sur la finition dans le jeu marocain.

Nora Attal et Malika El-Maslouhi critiquent Dior

Le mannequin britannique d’origine marocaine Nora Attal et sa compatriote Malika El Maslouhi ont fustigé la styliste italienne Maria Grazia Chiuri, directrice artistique de la maison Dior qui a émis des commentaires chocs sur le mannequinat dans une...

Des entreprises du secteur automobile quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’invasion russe en Ukraine pousse certaines entreprises de l’industrie automobile à quitter ce pays, qui était le centre de gravité du secteur en Europe, pour aller s’installer au Maroc.

Décès à 35 ans du combattant de MMA Suliman Abdeselam Mohamed

Le sportif marocain Suliman Abdeselam Mohamed alias Sully Bully est décédé dimanche 19 décembre 2021. Il avait 35 ans.

Une entreprise américaine va créer 3000 emplois à Oujda

La zone d’accélération industrielle de la Technopole d’Oujda va accueillir bientôt une usine de câblage automobile. Les travaux de construction de cette unité industrielle ont été lancés lundi.

Le meilleur bachelier en Suède est Marocain avec une note de 19,68/20

Le meilleur bachelier en Suède cette année est un jeune Marocain. Adam Talbi, premier à l’échelle nationale, a eu son bac avec l’impressionnante moyenne de 19,68.

Maroc-Polisario : un ancien ministre espagnol écarte le réferendum au Sahara

L’ancien ministre de la Défense et ancien président du Congrès, a souligné, lors de son intervention au Forum économique de Ceuta, la nécessité de maintenir des relations de bon voisinage avec le Maroc et de résoudre le conflit du Sahara qui, selon lui, ne...

Espagne : nouvelle route pour écouler le haschich marocain

La Garde civile espagnole a démantelé à Murcie un réseau international spécialisé dans le trafic de haschich marocain et le trafic de migrants. En tout, près de 3 000 kilos de la drogue ont été saisis et quatre personnes...