Abdel, tétraplégique, menacé d’expulsion vers le Maroc

9 mai 2022 - 21h20 - Ecrit par : S.A

Arrivé en France en 2019 avec un visa touristique pour se faire soigner, Abdel, tétraplégique, est sous le coup d’une Obligation de quitter le territoire français (OQTF). Sa demande d’asile ainsi que celle de carte de séjour pour raison médicale ont été rejetés.

Abdel, âgé de 38 ans vit dans l’angoisse de l’expulsion. Son rêve de se faire soigner en France risque de virer au cauchemar. À son arrivée en France en 2019 avec un visa touristique, ce Marocain qui souffre d’une myopathie de Bethlem s’est installé à Bordeaux (Gironde). Hospitalisé à temps complet au CHU de Bordeaux dans une Unité de Soins normalisée, il bénéficie d’un traitement indispensable, rapporte Actu.fr. Des soins dont il ne pourra plus bénéficier si l’OQTF est appliquée.

À lire : Bordeaux : Amine, élève brillant, risque d’être expulsé vers le Maroc

Abdel a sollicité une demande d’asile auprès de la Cour nationale du droit d’asile (CNDA), un titre de séjour auprès de la préfecture de Gironde pour être soigné à Bordeaux. Mais il s’est vu opposer un refus, après le recours suspensif engagé par ses avocats en février 2022 au motif qu’il « ne parvient pas à justifier qu’il est isolé dans son pays ». « Eu égard à l’offre de soins dans le pays dont il est originaire, il peut y bénéficier d’un traitement approprié », estime l’Office français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) qui a fait examiner le dossier d’Abdel par un cortège de médecins.

À lire : Montpellier : mobilisation pour Jalal, «  brillant étudiant  » d’origine marocaine menacé d’expulsion

Au Maroc, la réalité est pourtant tout autre. « Je peux par exemple citer un rapport de Handicap International, qui affirmait en 2020 que les politiques visant à améliorer l’inclusion sociale des personnes handicapées sont encore mal mises en œuvre, en partie à cause d’un manque de financement. Les personnes handicapées ont peu de services dédiés (aidants, accès aux bâtiments, etc.) et leur inclusion dans la société civile reste limitée », argue Mandy Rezeau-Mera, juriste spécialisée dans le droit des étrangers. Elle espère que l’OQTF ne sera pas appliquée en raison de sa situation. Rentrer au Maroc, ce serait la mort », assure Abdel.

Tags : Expulsion - Visa - France - Santé

Aller plus loin

Un Marocain expulsé d’Espagne

Un Marocain de 25 ans vient de perdre son procès en appel contre la décision de son expulsion du territoire espagnol pour menace à la sécurité nationale, prononcée en 2018 par les...

Montpellier : mobilisation pour Jalal, «  brillant étudiant  » d’origine marocaine menacé d’expulsion

Des syndicats étudiants montpelliérains apportent leur soutien à Jalal, « brillant étudiant » d’origine marocaine, menacé d’expulsion. Un rassemblement s’organise ce mardi devant le...

Pays-Bas : une Marocaine craignant "d’être tuée" au Maroc menacée d’expulsion

Après le rejet de sa demande de permis de séjour, Maria, une Marocaine sans papiers, victime de violence domestique, risque d’être expulsée vers le Maroc. Craignant pour sa vie,...

Bordeaux : Amine, élève brillant, risque d’être expulsé vers le Maroc

La préfecture de la Gironde refuse d’accorder le titre de séjour à Amine Hachimy, jeune Marocain brillant, souhaitant se faire soigner à Bordeaux. Son arrivée en France remonte à...

Nous vous recommandons

Gladiator 2 tourné au Maroc ?

C’est officiel  ! Gladiator, le célèbre film à succès des années 2000 connaitra une suite. L’annonce a été faite par son réalisateur Ridley Scott. L’on se demande déjà si ce deuxième volet sera aussi tourné au Maroc comme ce fut le cas pour la première...

Royal Air Maroc peu optimiste, malgré la reprise des vols

Royal Air Maroc (RAM) affiche peu d’optimisme quant à un retour à la normale très rapidement. Les perspectives chez la compagnie aérienne nationale sont peu positives.

Maroc : 100 milliards de dirhams pour les lignes TGV

Le Maroc est en quête de financement pour lancer deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse. Son ambition, c’est de construire 1 300 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse d’ici...

Marrakech : les touristes irrités par la hausse vertigineuse des prix

À Marrakech, les prix s’envolent au grand désarroi des citoyens et même des touristes qui ne comprennent pas cette surenchère entretenue par des commerçants cupides et des prestataires qui gonflent à souhait le coût de leurs différents...

Une nouvelle ligne maritime Tanger-Portimão bientôt opérationnelle

Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement et du transport a annoncé que la ligne maritime entre Tanger et Portimão, au Portugal sera opérationnelle début juillet 2021.

Sebta et Melilla : l’interdiction de la contrebande fait grincer des dents

Les nouvelles directives mises en place suite à l’ouverture des postes frontaliers des deux enclaves espagnoles, Sebta et Melilla, ne sont pas du goût des commerçants, surtout ceux spécialisés dans la...

Le Maroc porte plainte contre le journaliste espagnol Ignacio Cembrero

Le Maroc vient de poursuivre en justice le journaliste espagnol, Ignacio Cembrero, spécialiste du Maghreb, qui avait accusé le royaume d’avoir piraté son téléphone à l’aide du logiciel d’espionnage israélien,...

Des voitures de collection volées en France destinées au Maroc

La Garde civile a saisi récemment 11 voitures de collection volées en France et destinées au Maroc. Cinq personnes impliquées dans cette affaire, ont été arrêtées en France et en Espagne.

Le PP demande une réponse ferme du gouvernement aux « attaques » du Maroc

Le Parti populaire (PP) de Melilla a demandé au gouvernement espagnol de répondre fermement au Maroc qui envisage de construire de nouvelles fermes piscicoles sur la route maritime reliant Almería à Melilla, après celle installée dans les eaux...

Oujda : alerte sur une vague de migrants soudanais

Plus de 300 migrants subsahariens d’origine soudanaise viennent d’arriver à Oujda. Cette situation préoccupe l’Association Aides aux migrants en situation vulnérable (AMSV) d’Oujda qui appelle les autorités locales et régionales à intervenir et de façon...