Énergies renouvelables : Factorenergia veut ouvrir une filiale au Maroc

14 février 2022 - 18h32 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le distributeur d’énergie, Factorenergia, prévoit d’ouvrir une filiale au Maroc. Les négociations avec les autorités marocaines pour concrétiser cette ambition sont en cours, assure-t-on.

L’entreprise, qui vient d’ouvrir une filiale en Bulgarie, étudie également la possibilité de s’installer au Maroc et au Chili, des pays « en phase de libéralisation du marché de l’énergie et qui peuvent être très intéressants », a indiqué Emilio Rousaud, le PDG de Factorenergia, dans un entretien accordé à EFE.

Si les négociations aboutissent, Factorenergia va reproduire le modèle mis en place en Bulgarie dans les deux pays. Il conservera 51 % des parts de la filiale et laissera le reste du capital entre les mains des partenaires locaux qui maîtrisent le pays en profondeur. Actuellement présente en Espagne, au Portugal et au Mexique, Factorenergia n’envisage pas de réaliser de « gros investissements » dans ce processus d’internationalisation.

À lire : Énergies renouvelables : le Maroc encore plus ambitieux

L’essentiel des investissements sera destiné à la production d’énergie renouvelable en Espagne, étant donné que Factorenergia ne dispose pas jusque-là de ses propres installations pour produire de l’énergie. L’entreprise envisage de produire « 600 MW d’ici 2025 en Espagne, soit environ 450 en photovoltaïque et les 150 autres en éolien », explique Rousaud.

Malgré la crise sanitaire, Factorenergia s’est « renforcée » sans avoir à faire des ajustements de personnels, se félicite-t-il, rappelant que l’objectif est d’atteindre 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2025.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Chili - Energie solaire

Aller plus loin

Les efforts du Maroc en matière d’énergies propres salués par Washington

Pour son engagement « remarquable » et ses efforts considérables en faveur d’une transition rapide vers les énergies renouvelables, le Maroc a été félicité et encouragé par les...

Énergies renouvelables : le Maroc encore plus ambitieux

Le Maroc a décidé de revoir à la hausse ses ambitions fixées en matière d’énergies renouvelables, pour dépasser l’objectif actuel de 52 % du mix électrique national avant...

Énergies renouvelables : une dizaine d’entreprises espagnoles au Maroc

Le secteur des énergies renouvelables, en pleine croissance au Maroc, suscite l’intérêt des entreprises espagnoles dont une dizaine se rendra la semaine prochaine dans le...

Energies renouvelables : Israël s’attaque au marché marocain

Depuis la normalisation de leurs relations, le Maroc et Israël s’emploient à développer leur coopération économique. Les entreprises israéliennes intervenant dans le domaine des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

Le soleil marocain va alimenter en énergie 7 millions de familles britanniques

Le Maroc va fournir de l’énergie solaire et éolienne au Royaume-Uni via un câble sous-marin dans le cadre du projet «  Xlinks  » qui devrait impacter à terme 7 millions de familles britanniques.

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.