Affaire Merrah : la famille d’Imad Ben Ziaten refuse d’être dédommagée

8 juin 2012 - 23h11 - France - Ecrit par : J.L

La famille du militaire franco-marocain Imad Ben Ziaten, tué le 11 mars dernier à Toulouse par Mohamed Merah, a refusé vendredi un dédommagement accordé par le ministère français de la Défense, pour le préjudice moral subi.

Le père, la mère et le frère du parachutiste franco-marocain, reçus par une conseillère du ministre de la Défense, ont exigé de l’Etat qu’il admette qu’Imad est mort pour la France, ce que l’Etat français se refuse à faire.

Le ministère de la Défense a uniquement reconnu qu’Imad Ben Ziaten est "mort en service", mais sa famille demande plus. Elle estime que son fils mérite la légion d’honneur accordée aux soldats "morts pour la France".

Pour que sa mort serve à quelque chose, la famille Ben Ziaten lancera le 16 juin prochain "Imad Association pour la Jeunesse et la Paix", dont la mission principale sera de venir en aide aux jeunes en difficulté dans les banlieues.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Toulouse - Défense - Armement - M’diq - Homicide - Imad Ben Ziaten

Aller plus loin

Mohamed Sifaoui s’en prend « au voile » de Latifa ibn Ziaten (vidéo)

Le journaliste algérien Mohamed Sifaoui, en exil en France depuis une quinzaine d’années, s’en est pris au « voile » de Latifa ibn Ziaten, mère de Imad Ibn Ziaten, militaire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.