Les faux comptes marocains pro-Israël dévoilés

15 octobre 2023 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Eekad, une plateforme d’investigation de la région arabe, affirme avoir démasqué de faux comptes marocains soutenant la normalisation des relations avec Israël. Le Qatar sera-t-il derrière cette enquête ?

« Alors que vous suivez les développements de l’opération +Déluge Al-Aqsa+, vous avez sûrement remarqué l’émergence de certains comptes marocains qui soutiennent fortement Tel-Aviv, attaquent farouchement les brigades d’Al-Qassam et la résistance et l’offensive contre Israël », commence Eekad. Pour mener son enquête, la plateforme a analysé ces comptes sur X, et dit avoir découvert que ce sont en réalité des comptes organisés possédant plusieurs caractéristiques qui le confirment. Ils répètent les mêmes termes avec précision, les mêmes émojis sont utilisés dans le même ordre, interagissent avec les mêmes comptes connus, explique-t-elle.

À lire : Des journalistes marocains ciblés par des faux comptes Facebook

« En prenant un grand échantillon de ces comptes et en examinant leur activité antérieure, nous avons remarqué que la plupart d’entre eux ont été créés ou ont accru leur activité peu avant décembre 2020, soit préalablement à la normalisation avec Israël », écrit Eekad. Déduction : ces comptes ont été créés pour « préparer la normalisation et susciter un soutien populaire en sa faveur ». L’un de ces comptes est « Dr. David Levy ». « Le jeune Levy aux traits européens est un personnage fictif et sa photo n’existe pas. En l’analysant, nous avons constaté qu’elle a été créée grâce à l’intelligence artificielle », explique encore la plateforme.

À lire :Facebook suspend des comptes actifs depuis le Maroc

Ces révélations ont suscité la réaction de plusieurs comptes marocains. Bon nombre d’entre eux accusent « deep state » qatari d’être impliqué dans l’enquête d’Eekad. Le compte Simo Ben affirme que Eekad est l’une des branches médiatiques financées par le Qatar et dirigée par Azmi Bishara, un Arabe israélien, ancien membre de la Knesset. L’éloge du Qatar à l’égard d’Eekad qu’il avait, dans un vieil article publié par le média Al-Araby Al-Jadeed (Le Nouvel Arabe), fondé et financé par le même pays, qualifié de plateforme « leader » dans le monde arabe en matière d’enquêtes et d’investigations, tend à prouver que ce pays de la péninsule arabique est derrière l’enquête.

À lire :Facebook supprime les faux comptes de PJDistes soutenant les Frères musulmans

« L’analyse du contenu publié par Eakad et des preuves avancées démontre la solidité des conclusions. La stratégie d’infiltration d’Israël est une forme de guerre de l’information (appelée Hasbara en hébreu ou propagande) qui vise à manipuler la perception publique marocaine mais aussi dans d’autres pays arabe », souligne Marouane Harmach, fondateur de Consultor, un cabinet de consulting en dématérialisation et communication numérique, auprès de H24info, expliquant que « ces comptes cherchent à créer une fausse image de consensus national ou d’acceptation sociale. Cela peut conduire à un soutien de la normalisation avec Israël au sein des Marocains sur la base de cette perception erronée de la majorité en utilisant de faux comptes et des bots ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Qatar - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Facebook supprime les faux comptes de PJDistes soutenant les Frères musulmans

Facebook a supprimé les faux comptes actifs depuis le Maroc qu’utilisent certains PJDistes pour soutenir les Frères musulmans, groupe interdit en Égypte, aux Émirats arabes unis...

Des journalistes marocains ciblés par des faux comptes Facebook

De faux comptes auraient été utilisés pour attaquer des journalistes marocains détenus comme Omar Radi et Soulaimane Raissouni dans le cadre d’une campagne en ligne coordonnée,...

Facebook : les comptes de 18 millions de Marocains piratés

18 millions de comptes Facebook de Marocains ont été piratés par des hackers. Toutes ces données à caractère personnel sont actuellement en vente sur le web.

Facebook suspend des comptes actifs depuis le Maroc

Facebook annonce avoir suspendu des comptes actifs depuis le Maroc et d’autres pays pour utilisation de fausses identités et « comportement coordonné inauthentique ».

Ces articles devraient vous intéresser :

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...