Recherche

Une femme arrêtée pour le meurtre de son amant … 28 ans après

© Copyright : DR

4 juin 2019 - 12h20 - Société

Il aura fallu 28 pour arrêter l’un des meurtriers d’un homme, dans les environs de Chichaoua. La gendarmerie a enfin pu résoudre l’énigme de cette affaire, avec l’aide notable d’un mystérieux inconnu.

Ce vendredi 31 mai, la gendarmerie a mis la main sur une femme soupçonnée d’avoir, en 1991, assassiné son amant, avec l’aide de son mari, dans la commune de Bouabout Amdlane, dans la région de Chichaoua. Son mari, lui, est décédé 4 ans après la mort de l’amant. C’est-à-dire en 1995.

Selon Marrakechalaan, source de cette information, ce serait une lettre anonyme envoyée aux autorités qui a permis de mettre de la lumière sur toute cette affaire. Cette lettre contenait toute l’histoire, à en croire la même source.

Après réception de cette lettre, une enquête a été diligentée et à son issue la femme suspectée dans cet ancien crime a été mise aux arrêts. Cette dernière a été placée en garde à vue afin de compléter cette enquête. Par contre, vu qu’il y a sans doute prescription, il faudra attendre la décision du procureur de la suite à donner à cette affaire.

N’oublions pas que celui qui a envoyé la fameuse lettre anonyme est également concerné s’il connaissait depuis longtemps ce qui s’est, en 1991, passé.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact