Diplomatie : Fernando Grande-Marlaska, ministre espagnol de l’Intérieur annoncé à Rabat le 20 novembre

10 novembre 2020 - 02h00 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc accueillera le 20 novembre, le ministre espagnol de l’Intérieur, pour une visite de travail. Fernando Grande-Marlaska, l’a lui-même annoncé à Las Palmas.

Au cours d’un point de presse tenu conjointement avec la commissaire européenne chargée des affaires intérieures, Ylva Johansson, et le président canarien, Angel Torres, le ministre espagnol de l’Intérieur a décliné les sujets qui seront au menu de sa visite de travail à Rabat.

« Lors de cette visite, je vais tenir une réunion avec mon homologue marocain, Abdelouafi Laftit » pour évoquer plusieurs sujets, dont la gestion des flux migratoires, a précisé Grande-Marlaska.

Récemment, le ministre espagnol s’était rendu tour à tour, en Mauritanie, Algérie et en Tunisie pour débattre de la coopération en matière migratoire. Au cours de son déplacement au Maroc, cette même préoccupation sera évoquée, ceci dans le cadre de la coopération avec les pays d’origine et de transit.

Suite à une hausse notable des arrivées de migrants clandestins sur les côtes de l’archipel, Grande-Marlaska et la commissaire européenne se sont rendus aux Canaries, pour traiter de la même question.

Au total, 12 700 clandestins sont arrivés aux Canaries depuis le début de l’année à bord de 449 embarcations, a indiqué le président du gouvernement canarien, Angel Torres.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Diplomatie - Abdelouafi Laftit

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Au Maroc, désormais, le silence de l’administration vaut accord

Suite à la publication par les ministères de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme d’un arrêté conjoint relatif à la simplification des procédures dans le domaine de l’urbanisme, Abdelouafi Laftit a adressé une circulaire aux...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Taxis au Maroc : Fini les arnaques ?

Au Maroc, de nombreuses licences ont été retirées aux chauffeurs de taxi qui ne sont pas en règle. Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, assure que son département s’évertue à soutenir et à accompagner diverses initiatives visant à moderniser les...

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.