La FFF surprend les arbitres en interdisant les arrêts durant les matchs de ramadan

2 avril 2023 - 09h50 - Sport - Ecrit par : A.P

En cette période de ramadan, la Fédération française de football (FFF) a rappelé aux arbitres l’interdiction des « interruptions de match » pour rompre le jeûne, évoquant un « principe de neutralité du football sur les lieux de pratique ». Une mesure qui a surpris plus d’un.

« Je ne suis pas vraiment concerné parce que j’arbitre en journée, mais j’ai été surpris parce qu’on a des groupes entre arbitres, mais on en a jamais entendu parler », indique Elias Nassif, un arbitre de district, à RMC Sport, soulignant n’avoir jamais eu de souci avec des joueurs en période de ramadan. « Bien sûr qu’on ne va pas prendre cinq minutes dans un match, ça n’aurait pas de sens, mais à l’image d’une pause fraicheur qui est entrée dans le règlement, prendre 30 secondes ou une minute pour boire quelque chose et manger un peu, il n’y a pas de soucis », détaille-t-il.

À lire : Ramadan : réaction de la FFF suite à sa décision polémique

Et d’ajouter : « En tant qu’arbitre, on est là pour protéger les joueurs, les soutenir et protéger leur santé. Surtout en amateur, on ne va pas empêcher des seniors ou des petits de boire un peu d’eau pour jouer au foot ». D’ailleurs, ces pauses sont autorisées chez les pros en Premier League et en Bundesliga, fait remarquer Elias Nassif, assurant que « même si ce n’est pas autorisé, les coachs feront un changement et les joueurs iront boire sur le banc. Ça ne pose pas de problèmes, même s’il faut rajouter une minute de temps additionnel ».

À lire : Ramadan : la FFF interdit les arrêts durant les matchs

Pour l’arbitre, le sujet ne devrait pas susciter autant de polémique, pointant du doigt une mauvaise communication de la FFF. « Le communiqué est un peu contradictoire parce qu’on nous dit “pas de discrimination, pratiquer le foot en respectant autrui”… Trente secondes ne font de mal à personne. Il reprend des articles du statut de l’arbitrage, comme quoi on ne doit pas faire de politique, propagande, prosélytisme… Je comprends, il le faut. Après, de là à dire que faire 30 secondes de pause pour boire c’est du prosélytisme… ce n’est pas à moi de juger, mais on verra bien », conclut Nassif.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Football - Ramadan 2024

Aller plus loin

Ramadan : l’option des joueurs de l’équipe de France de confession musulmane

L’équipe de France compte dans ses rangs plusieurs joueurs de confession musulmane qui devraient faire le ramadan qui a débuté jeudi dans le pays. En raison des matchs qu’ils...

Ramadan pour les joueurs de Ligue 1 : réaction de la ministre des Sports

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, s’est exprimée mercredi au sujet du communiqué de la Fédération française de football (FFF) interdisant les interruptions de matchs...

Ramadan : accusée de «  discrimination religieuse  », la FFF se défend

La Fédération française de football (FFF) interdit aux joueurs musulmans en club ou en sélection nationale de pratiquer le jeûne du ramadan. La mesure fait polémique. On...

Ramadan : réaction de la FFF suite à sa décision polémique

Éric Borghini, président de la Commission Fédérale des arbitres (CFA) de la Fédération française de football (FFF) et auteur du courrier adressé aux arbitres officiels pour leur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Achraf Hakimi : Man United veut se montrer solide face à la concurrence

En quête d’un latéral droit d’ici la fin du mercato, Manchester United rêve de signer l’international marocain Achraf Hakimi. Le club anglais se dit prêt à faire face à la concurrence.

Exploit du Maroc au Mondial 2022 : ce que pense Marouane Chamakh

Plus d’un mois après la fin du Mondial 2022, l’ancien attaquant marocain des Girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh, est revenu sur l’exploit retentissant des Lions de l’Atlas, exprimant sa joie de voir énormément de pays derrière le Maroc.

Zakaria Aboukhlal rêve de participer au Mondial

À quelques jours du démarrage du Mondial au Qatar, l’international Zakaria Aboukhlal, qui évolue à Toulouse, s’est exprimé sur ses ambitions au club et son désir de participer à sa toute première coupe du monde.

Grand stade de Casablanca : des Espagnols aux manettes ?

Le cabinet d’architectes Cruz y Ortiz espère se voir réattribuer le Grand stade africain que le Maroc prévoit de construire à Benslimane d’ici 2028 pour convaincre la FIFA d’y jouer la finale de la coupe du monde 2030 qu’il organise avec l’Espagne et...

Osasuna : Jagoba Arrasate encense Abdessamad Ezzalzouli

Les performances de l’international marocain Abdessamad Ezzalzouli séduisent l’entraîneur d’Osasuna, Jagoba Arrasate. Celui-ci exprime sa joie de l’avoir dans son effectif.

Walid Regragui parmi les meilleurs entraîneurs du monde, selon Marca

À l’issue d’une saison 2022/2023 qui a vu se dérouler à la fois la Coupe du Monde au Qatar et les compétitions de clubs, des entraîneurs ont réussi à se distinguer, selon le journal espagnol, Marca, dont le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Walid...

Le roi Mohammed VI félicite Walid Regragui et les joueurs marocains

Le roi Mohammed VI a eu un entretien téléphonique avec l’entraîneur de l’équipe nationale, Walid Regragui, suite à leur parcours en coupe du monde au Qatar.

Leicester fait une sérieuse offre pour Azzedine Ounahi

La bataille autour du transfert de l’international marocain Azzedine Ounahi s’annonce rude. L’Olympique de Marseille, intéressé, devra écarter plusieurs clubs européens dont Leicester. Mais le club anglais aurait déjà pris les devants en faisant une...

PSG - Newcastle : les notes d’Achraf Hakimi par la presse sportive

Le PSG a fait match nul mardi contre l’équipe de Newcastle. Les Parisiens ont réussi à égaliser sur un pénalty transformé par Kylian Mbappé dans les dernières minutes de la rencontre. Voyons ce qu’a pensé la presse sportive de la prestation de Marocain...

Les joueurs marocains font don de leurs primes aux pauvres

Les Lions de l’Atlas qui ont participé brillamment à la coupe du monde Qatar 2022 vont recevoir des primes et entendent en faire don aux personnes dans le besoin au Maroc. La FRMF va recevoir un chèque de 25 millions de dollars de la part de la FIFA.