Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

18 octobre 2023 - 16h00 - Culture - Ecrit par : S.A

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Quelles sont les causes de la mort d’Imane Bahiji alias Cheikha Tsunami ? Sur instructions du roi Mohammed VI, elle avait été transférée le 27 septembre à l’Hôpital militaire de Rabat, où elle a rendu l’âme mardi. Selon son manager Oussama, elle a été victime d’un empoisonnement. Un mois plus tôt, elle avait été admise en service de réanimation dans une clinique privée de Casablanca. La chanteuse avait d’ailleurs déclaré à un média que c’était la troisième fois qu’elle était victime d’empoisonnement, mais que cette fois-ci, c’était « du jamais vu ». Grâce à une intervention royale, les frais d’hospitalisation qui s’élèveraient à plus de 250 000 dirhams, ainsi que les frais d’hébergement de sa fille, comme de sa sœur, Sara, avaient été réglés.

À lire : Mort troublante à Skhirat : Enquête ouverte sur le décès d’Ayoub Abous

Dans une déclaration au site d’information Hnews, sa sœur a affirmé que Cheikha Tsunami est décédée des suites d’un cancer qui la rongeait. Information confirmée par le quotidien arabophone, Assabah, qui précise qu’elle « souffrait en silence depuis un certain temps », et ce, après l’apparition de métastases dans tout son corps. D’où, son admission d’urgence dans une clinique privée de Casablanca fin août. Son état de santé s’étant détérioré par la suite, elle a été transférée l’hôpital militaire de Rabat.

À lire :Décès de Hicham Ichaab, le Maroc perd un grand artiste

Cheikha Tsunami est née orpheline de père en 1978 à Marrakech. À l’âge de 15 ans, elle quitte la ville ocre pour Casablanca. Soutenue par une artiste, elle se lance dans la musique. À ses débuts, elle interprétait les succès de Hajja Hamdaouia et de Hajja Hlima. Ses collaborations avec les stars Oulad El Bouazaoui et Stati l’avaient propulsée sur le devant de la scène. Sa voix forte et sa présence et prestance sur scène feront d’elle une véritable icône du châabi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Décès - Chikha Tsunami

Aller plus loin

Décès de Hicham Ichaab, le Maroc perd un grand artiste

Grand homme de la télévision et du théâtre au Maroc, l’artiste et acteur Hicham Ichaab est décédé jeudi 16 février au CHU de Fès, des suites d’une longue maladie.

Omar Cherif : enquête pour déterminer les causes du décès du chanteur

Le chanteur marocain Omar Cherif est décédé dans la nuit du lundi, à son domicile, à Casablanca. Une enquête est en cours pour connaître les circonstances exactes du décès.

Les clarifications de la police marocaine sur le décès "suspect" d’un médecin militaire

La préfecture de police de Tanger a apporté des clarifications au sujet du décès du « médecin militaire » Mourad Sghir. Cet homme « souffrait de graves complications de santé. »

Décès tragique de l’acteur marocain Noureddine El Attab

L’acteur marocain, Noureddine El Attab, célèbre pour ses rôles dans « El Príncipe », « Cuéntame » et « La que se avecina », est décédé samedi des suites d’une grave hypothermie...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Samira Said et Saad Lamjarred très critiqués

Le compositeur marocain Nabil El Khalidi a dénié à la chanteuse Samira Said et au chanteur Saad Lamjarred le statut d’artiste de renommée mondiale. Il estime par ailleurs qu’aucun artiste arabe, ancien ou nouveau ne l’a été.

Le deuil persistant de Booder pour son ami Wahid Bouzidi

Près de trois mois après le décès de son ami, l’humoriste franco-marocain Booder rend un nouvel hommage au Franco-algérien Wahid Bouzidi qui lui « manque énormément ».

Ayoub, 16 ans : l’impossible deuil après le séisme au Maroc

Ayoub, 16 ans, est l’un des survivants du puissant et dévastateur séisme qui a touché une partie du Maroc dans la nuit du 8 septembre. Il a perdu cinq membres de sa famille dans la catastrophe.

L’artiste Jaouad Alloul évoque son homosexualité et ses extravagances

Dans une interview, Jaouad Alloul, artiste pluridisciplinaire et entrepreneur créatif autodidacte d’origine marocaine, s’est livré comme jamais sur son nouvel album, sa crise conjugale et son rêve.

Khalid Naciri, ancien ministre marocain, s’éteint à l’âge de 77 ans

Khalid Naciri, ancien ministre de la Communication sous le gouvernement El Fassi et l’un des dirigeants du Parti du progrès et du socialisme (PPS), est décédé mercredi soir dans une clinique à Rabat à l’âge de 77 ans. Diplomate et communicant émérite,...

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.