Mort troublante à Skhirat : Enquête ouverte sur le décès d’Ayoub Abous

30 septembre 2023 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le corps sans vie d’un jeune diplômé a été retrouvé pendu au pont Wadi Iqim à Skhirat. Une enquête est en cours pour connaître les circonstances entourant sa mort.

Ayoub Abous, un jeune homme originaire de Kenitra et diplômé de l’École nationale de commerce et de gestion (ENCG) d’El Jadida a été retrouvé inerte jeudi au pont Wadi Iqim à Skhirat, rapporte Morocco World News. Un sac contenant des vêtements du défunt a été également découvert près du corps. Immédiatement, les autorités locales et les forces de la gendarmerie royale sont intervenues sur place. Les unités de la protection civile se sont également rendues sur les lieux. Le corps de la victime a été transporté à la morgue de Rabat pour un examen plus approfondi. Les autorités ont ouvert une enquête pour élucider les circonstances de la mort d’Ayoub.

À lire : Un suspect écroué après la découverte des restes humains de Mohamed à Saint-Priest

L’Association des étudiants de l’ENCG El Jadida est sous le choc après le décès du jeune diplômé. Elle a présenté ses condoléances à la famille du disparu. « C’est avec une profonde tristesse et un grand chagrin que nous avons appris aujourd’hui la découverte du corps de notre ami Ayoub Abous, diplômé de l’ENCGE El Jadida, pendu sans vie avec une corde autour du cou sous le pont de Wadi Ikem dans la ville de Skhirat », indique l’association dans un communiqué.

À lire :Découverte macabre dans un appartement à Tanger

Sur la toile, le décès d’Ayoub a suscité l’indignation. Des internautes marocains ont lancé le hashtag #JusticePourAyoub pour réclamer une enquête approfondie sur cette découverte macabre et justice pour le défunt. L’enquête devra déterminer s’il s’agit d’un suicide ou d’un meurtre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enquête - Décès

Aller plus loin

Sète pleure Abdel Kharrazi

Le joueur marocain Abdel Kharrazi, qui a écrit les belles pages de l’histoire du FC Sète est décédé mercredi 25 octobre à l’âge de 47 ans. Ses ex-coéquipiers et autorités...

Découverte à Rouen du corps de Marwane, un jeune homme disparu en septembre

Disparu le 21 septembre dans le département de l’Essonne, Marwane a été retrouvé mort dans une malle en plastique à Rouen. Deux suspects ont été arrêtés et seront mis en examen...

Les clarifications de la police marocaine sur le décès "suspect" d’un médecin militaire

La préfecture de police de Tanger a apporté des clarifications au sujet du décès du « médecin militaire » Mourad Sghir. Cet homme « souffrait de graves complications de santé. »

Découverte macabre à Tanger

La police de Tanger a découvert mardi le corps sans vie d’une femme dans le quartier Malabata de la ville. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes et circonstances...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Un enfant de 4 ans meurt à la gare de Rabat-Agdal : réaction (tardive) de l’ONCF

Plusieurs semaines après la mort d’Omar, garçonnet de 4 ans, à la gare Rabat Agdal, l’ONCF a finalement décidé de réagir.

Maroc : l’épineux problème des cimetières

Face à une crise grandissante liée à l’espace des cimetières au Maroc, Ahmed Toufiq, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, a abordé, ce lundi, la problématique devant la Chambre des représentants.

Maroc : des repas funéraires ... interdits

Les habitants de deux villages marocains n’auront plus à organiser des repas funéraires. Une décision a été prise dans ce sens lors d’une assemblée publique.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...