Sète pleure Abdel Kharrazi

27 octobre 2023 - 18h00 - Sport - Ecrit par : S.A

Le joueur marocain Abdel Kharrazi, qui a écrit les belles pages de l’histoire du FC Sète est décédé mercredi 25 octobre à l’âge de 47 ans. Ses ex-coéquipiers et autorités locales saluent la mémoire d’un « défenseur rugueux », d’un « grand monsieur » qui « restera toujours un exemple. »

Abdel Kharrazi a perdu son long combat contre la maladie de Charcot. Entouré des siens, celui qui se fait appeler affectueusement “Kharra” a rendu l’âme mercredi, fait savoir Midi Libre. Depuis, les hommages se multiplient pour l’icône du FC Sète. « C’était un gars à l’écoute, respecté et apprécié de tout le monde, dans toute la France, déclare Christophe Rouve, l’actuel entraîneur du club. Mon téléphone n’arrête pas de sonner, je reçois des messages de partout. Abdel avait gardé des contacts forts avec de nombreux joueurs, comme Benyachou, Pfertzel, Dufrennes, Bellugou, Rambier et tant d’autres… » François Commeinhes, maire de Sète salue sa fidélité infaillible au maillot vert et blanc.

À lire : Football : décès d’un joueur allemand après l’agression d’un Marocain

« C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès d’Abdel Kharrazi. Capitaine emblématique du FC Sète, ‘Kharra’, comme tout le monde l’appelait, figure emblématique de son quartier de l’Ile de Thau, était devenu un élément indispensable de l’équipe première. Sa fidélité infaillible au maillot vert et blanc, son esprit gai, positif, combatif, et sa passion d’enseigner et de transmettre aux jeunes générations nous resteront particulièrement en mémoire », réagit-il. Marc Pfertzel, son ami de toujours, pleure un frère. « Au-delà d’un ami, c’était un frère, déclare l’ancien joueur. C’est lui qui m’a accueilli à Sète quand je n’étais qu’un gamin et, depuis, on ne s’est jamais lâchés. Je perds mon grand frère. Il a traversé une terrible épreuve et pourtant, c’était lui donnait de la force à ses proches. C’est un grand monsieur, il restera toujours un exemple. Ce que je veux retenir de lui, c’est son sourire. Parce que je ne veux pas qu’on oublie cela. »

À lire :Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

Arrivé à FC Sète en 1995, Kharrazi a brillé tout au long de son aventure qui s’est achevée en 2017. « Il faisait tout pour que le club et l’équipe avancent, il s’est donné corps et âme », confie Christophe Rouve. C’était un défenseur rugueux, un gagneur qui aurait pu aller à la bagarre pour un match. Mais en dehors du terrain, c’était radicalement différent… » Son ancien coéquipier se remémore : « Je l’ai vu arriver de la Pointe, il a d’abord joué en réserve puis, quand il est monté en première, il ne l’a jamais quittée. En Ligue 2, je crois que c’est lui qui a disputé le plus de matchs (NDLR : 33 au total). Quand Laurent Scala a eu besoin de trois joueurs pour faire monter la réserve en CFA2, nous y sommes allés avec Abdel El Hajaoui. Et quand le club a déposé le bilan, on est restés tous les deux avec ce maillot « Vert et blanc »… » Les efforts du joueur marocain ont été couronnés de succès. En 2012, il est champion de Division d’Honneur du Languedoc en 2012. Deux ans plus tard, il devient champion de CFA 2 Groupe E.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Décès - Sète - MRE

Aller plus loin

Décès à 24 ans du joueur marocain Oussama Falouh

Admis en soins intensifs suite à un accident de la route qui s’est produit le 11 octobre dernier, Oussama Falouh, joueur du Wydad de Casablanca, est décédé jeudi.

Décès tragique d’une fillette marocaine dans un étang en Espagne

Une fillette de neuf ans, d’origine marocaine, est décédée après une chute dans un étang du quartier Archivel de Caravaa de la Cruz (Murcie), où la baignade est interdite.

Football : décès d’un joueur allemand après l’agression d’un Marocain

Un jeune footballeur allemand d’un club berlinois, a perdu la vie après avoir été agressé sur le terrain par un joueur marocain d’un club français, à l’issue d’un match qui...

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Malheureux au Bayern, Noussair Mazraoui cherche à partir

Noussair Mazraoui, défenseur du Bayern Munich, envisage un départ du club, malgré un contrat courant jusqu’en 2026. Le joueur marocain est mécontent quant à son utilisation par l’entraîneur Thomas Tuchel, qui semble ne faire appel à lui qu’en cas de...

Les Lionceaux U17 célébrés pour à retour au Maroc

Lors d’une cérémonie organisée au Complexe Mohammed VI de football, le roi Mohammed VI a félicité les Lionceaux et le staff de la sélection nationale U17, pour leur exploit exceptionnel et leur qualification à la Coupe du Monde 2023.

La Fiorentina prend une décision pour Sofyan Amrabat

La Fiorentina a pris une décision importante concernant l’avenir de l’international marocain Sofyan Amrabat courtisé par plusieurs clubs comme Liverpool et de Tottenham.

Les secrets du succès du Maroc au mondial Qatar 2022 révélés par la BBC

L’exploit du Maroc au mondial Qatar 2022 continue d’intriguer. Une équipe de l’émission « Sportsworld » de la BBC est venue à rabat enquêter sur ce qui a permis au royaume de devenir la 4ème nation de football au niveau au mondial.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Réaction d’Achraf Hakimi après son carton rouge face à Ajaccio

Le latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi a réagi au nouveau carton rouge qu’il a reçu samedi lors du match contre Ajaccio (5-0 en faveur des Parisiens) pour avoir participé à des échauffourées avec ses adversaires.

Sofyan Amrabat : les regrets

Manchester United devrait difficilement lever l’option d’achat pour Sofyan Amrabat. Le milieu de terrain marocain, prêté par la Fiorentina cet hiver, a exprimé ses regrets quant à son manque de temps de jeu.

Laureus World Sports Awards : le Maroc récompensé ?

L’équipe du Maroc de football figure parmi les nominés pour le titre de « révélation de l’année » aux Laureus World Sports Awards, dont la cérémonie de remise des prix se tiendra ce lundi 8 mai 2023. Les Lions de l’Atlas, qui ont réalisé un exploit...

Neil El Aynaoui évoque le rôle clé de son père dans sa carrière

Dans une interview, Neil El Aynaoui, l’international franco-marocain qui évolue au poste de milieu de terrain à Nancy se confie sur le rôle clé de son père dans le développement de sa carrière footballistique.