Un suspect écroué après la découverte des restes humains de Mohamed à Saint-Priest

22 janvier 2023 - 19h20 - France - Ecrit par : S.A

Un homme de 28 ans, atteint de troubles psychiatriques, a été arrêté puis écroué après la découverte des restes humains de Mohamed, 17 ans, dans les canalisations d’un immeuble à Saint-Priest, près de Lyon. La famille de la victime avait signalé la disparition de l’adolescent aux autorités le 15 janvier.

Sorti de la maison le 13 janvier pour se rendre à son lieu de travail à Corbas, Mohamed, un jeune de 17 ans résidant à Lyon avec sa famille ne donnera plus signe de vie. Inquiète, sa mère avait signalé sa « disparition mystérieuse » aux autorités le 15 janvier. Mardi, les restes humains du mineur seront découverts par une entreprise de services venue déboucher les canalisations d’un immeuble d’habitation, à la demande d’une résidente. « Des mains, un pied ou des bouts de chair ont été retrouvés dans ces conduits. Une scie électrique aurait aussi été retrouvée » non loin du bâtiment, rapporte le site Lyon Mag.

À lire : Découverte à Rouen du corps de Marwane, un jeune homme disparu en septembre

Le lendemain, les enquêteurs ont interpellé un homme de 28 ans, soupçonné du meurtre du mineur. Il passera 48 heures en garde à vue, avant d’être déféré au tribunal vendredi. Samedi, le parquet de Lyon a annoncé que le suspect dont le casier judiciaire « ne porte mention d’aucune condamnation » et qui est « suivi pour des troubles psychiatriques depuis plusieurs années », a été mis en examen pour meurtre et placé sous mandat de dépôt. Il est poursuivi dans le cadre d’une enquête du chef d’homicide volontaire.

À lire : Découverte macabre dans un appartement à Tanger

« Les investigations se poursuivront sur commission rogatoire, sous l’autorité d’un magistrat instructeur, afin de déterminer les circonstances exactes et le mobile de ce passage à l’acte », ajoute le parquet.

Sujets associés : Lyon - Homicide - Garde à vue - Disparition - Arrestation

Aller plus loin

Mort troublante à Skhirat : Enquête ouverte sur le décès d’Ayoub Abous

Le corps sans vie d’un jeune diplômé a été retrouvé pendu au pont Wadi Iqim à Skhirat. Une enquête est en cours pour connaître les circonstances entourant sa mort.

Découverte à Rouen du corps de Marwane, un jeune homme disparu en septembre

Disparu le 21 septembre dans le département de l’Essonne, Marwane a été retrouvé mort dans une malle en plastique à Rouen. Deux suspects ont été arrêtés et seront mis en examen...

Découverte au Maroc d’un fossile de mosasaure avec d’étranges dents en forme de tournevis

Une nouvelle espèce de mosasaure, un lézard marin de l’ère des dinosaures, a été découverte au Maroc par une équipe de chercheurs britanniques.

Savoie : le corps sans vie d’un Marocain retrouvé dans le barrage du Freney

La gendarmerie de la Savoie a découvert et repêché le corps sans vie d’un Marocain de 31 ans dans le barrage hydraulique EDF du Freney, dans la vallée de la Maurienne, dimanche...

Ces articles devraient vous intéresser :

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Un Britannique poignarde l’amant Marocain de sa compagne qu’il surprend chez lui

Un citoyen britannique de 28 ans a été interpellé par la Guardia Civil, suite à une tentative de meurtre envers un Marocain à Santa Ponsa (Baléares).

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.