Les transferts des MRE pourraient frôler 90 milliards de dirhams à la fin de l’année

14 octobre 2021 - 12h40 - Economie - Ecrit par : A.P

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient atteindre un record de 87 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, soit une croissance de 27,7 %.

« Après un accroissement de 4,9 % en 2020, les transferts des MRE afficheraient une progression importante de l’ordre de 27,7 % en 2021 pour atteindre un record de 87 MMDH, avant de baisser de 5 % à 82,7 MMDH en 2022 », indique Bank Al-Maghrib (BAM) dans un communiqué publié mercredi au terme des travaux de la troisième réunion trimestrielle de son Conseil.

La Banque note aussi une hausse des exportations de 22,6 % en 2021 et prévoit que cette tendance devrait se poursuivre en 2022 avec une accélération de 5,9 %, induite principalement par les ventes du phosphate et dérivés et de la construction automobile. De même, les importations devraient enregistrer une croissance de 19,6 % en 2021, laquelle serait essentiellement due à la hausse attendue des achats de biens d’équipement et de consommation. Elles subiraient ensuite une décélération à 4 % en 2022.

À lire : Transferts des MRE : comment expliquer la forte progression en 2021

Par ailleurs, les recettes voyages maintiennent leur tendance à la baisse et devraient chuter de 8,6 % à 33,3 MMDH en 2021 contre 53,7 % en 2020, souligne BAM qui espère un rebond à 60,7 MMDH en 2022 si les mesures restrictives venaient à être allégées. En conséquence, le déficit du compte courant devrait se creuser de 1,5 % du PIB en 2020 à 2,5 % en 2021, puis à 1,4 % en 2022.

Quant aux flux d’investissement direct étranger, ils connaitraient une hausse d’environ 3 % du PIB en 2022, et les avoirs officiels de réserve devraient s’établir à 335 MMDH à fin 2021 et à 345,1 MMDH à fin 2022, soit l’équivalent de plus de 7 mois d’importations de biens et services. Ceci, en considérant les financements extérieurs prévus du Trésor et l’allocation de droits de tirage spéciaux (DTS) de 10,8 MMDH.

Sujets associés : Croissance économique - Importations - Transferts des MRE - Exportations

Aller plus loin

Quand les transferts des MRE contribuent à la reprise des secteurs d’activité

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) continuent de résister à la crise sanitaire du Covid-19 et contribuent de facto au dynamisme de plusieurs secteurs...

Les transferts des MRE en hausse de 42,5 % à fin septembre

À fin septembre dernier, les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) se sont élevés à 71,88 milliards de dirhams.

Les transferts des MRE devraient fortement augmenter cette année

Dans la lignée du rebond attendu de la croissance économique en 2021 et 2022, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc devraient augmenter de...

Les transferts des MRE frôlent les 80 milliards de dirhams

Les transferts de fonds effectués par les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) maintiennent une bonne dynamique cette année. À fin octobre, ils ont atteint 79,656 milliards DH...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Les exportations marocaines dopées par le phosphate

Le premier semestre de 2022 a été témoin d’un essor des exportations marocaines de phosphates et dérivés.

Les transferts des Marocains du monde toujours en hausse

Au premier semestre de l’année, les envois des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont atteint plus de 47,04 milliards de dirhams contre 44,33 milliards par rapport à la même période de l’an dernier.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Transferts des MRE : plus de 109 milliards de dirhams en 2022

Les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc ont connu une progression annuelle moyenne de 6 % au cours des dernières années, atteignant un record de plus de 109 milliards de dirhams en 2022 contre 93,6 milliards en...

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

L’Europe autorise la viande de volaille en provenance du Maroc

Après plusieurs années d’hésitation, l’Union européenne a finalement décidé d’ouvrir ses portes à la viande de volaille marocaine, autorisant son exportation vers ses pays membres.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.