Un Français arrêté à Marrakech

21 octobre 2019 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Un ressortissant français de 73 ans a été placé en garde à vue par le Service préfectoral de la Police judiciaire de Marrakech, pour son implication présumée dans une affaire d’exercice illégal de la médecine.

En échange de 4.000 euros, une citoyenne française de 49 ans, qui a déposé une plainte auprès de la Police judiciaire, a été surprise de subir une opération de chirurgie esthétique au sous-sol d’une villa, en lieu et place d’une clinique privée, comme convenu au départ avec le médecin.

La perquisition effectuée dans la villa louée pour l’exercice illégal de la chirurgie esthétique, a permis de saisir un cachet de médecin portant son nom, en plus de dispositifs médicaux, de médicaments et de préparations pharmaceutiques que le médecin utilisait dans ses interventions clandestines.

Le mis en cause fait l’objet d’une enquête ouverte sous la supervision du Parquet général, en vue de déterminer les actes qui lui sont reprochés, notamment, l’exercice de la médecine sans autorisation, l’exploitation d’un local clandestin pour effectuer des interventions chirurgicales, ainsi que son titre de médecin.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Plainte

Aller plus loin

Des Marocains exploités comme cobayes dans les facultés de médecine ?

Des patients auraient été transformés en cobayes par des professeurs-chercheurs marocains à la faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, d’après un rapport présenté au...

Marrakech : un étudiant en médecine derrière un réseau d’avortement clandestin

Un étudiant en médecine a été interpellé par la police des frontières à l’aéroport international de Marrakech, pour son implication présumée dans des opérations d’avortement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.