Une cagnotte pour venir en aide à une famille française bloquée au Maroc

17 mars 2021 - 10h00 - France - Ecrit par : S.A

James Davy, Virginie Malossi et leurs trois enfants dont Lyna, atteinte du syndrome de Rett, se retrouvent coincés au Maroc en raison de la fermeture des frontières. Une situation devenue intenable pour cette famille française qui ne dispose pas de moyens pour prendre un vol retour.

Alors que Virginie Malossi et James Davy avaient prévu passer 90 jours au Maroc avec leurs trois enfants dont la petite dernière, Lyna, 6 ans, atteinte par une maladie rare, le syndrome de Rett, ils sont bloqués à Agadir suite à la fermeture des frontières, rapporte Actu.fr. « Nous avions pris notre billet aller-retour mais la compagnie a aujourd’hui suspendu ses traversées. Nous nous sommes rapprochés du consulat de France, la priorité étant de protéger Lyna et d’assurer le suivi de ses soins. Un médecin du consulat a été mis en contact avec nous, raison pour laquelle nous sommes à Agadir, mieux pourvu en termes de soins », raconte James Davy et Virginie Malossi.

Mais la chaîne de soins dont la petite Lyna a besoin pour vivre a été interrompue. La raison ? La Caisse d’allocation familiales de Lot-et-Garonne n’assure plus les prestations au-delà de trois mois passés à l’étranger. « Même l’allocation handicap pour Lyna est suspendue, font savoir les Marmandais. Nous n’avons plus d’aide. Et nous sommes coincés au Maroc ». L’association des Défenseurs du Droit à Marmande s’occupe du dossier mais la seule possibilité qui s’offre à eux, c’est de rentrer en France pour que l’enfant reçoive les soins. « Or les autres compagnies prennent une somme astronomique que nous n’avons pas, se lamente Virginie Malossi. Nous attendons l’ouverture des frontières qui est fermée ».

James Davy et Virginie Malossi voient leurs ressources financières s’amenuiser. Une collecte en ligne a été lancée via leetchi pour leur venir en aide.

Sujets associés : France - Agadir - Famille

Aller plus loin

Bloqués au Maroc, des Français n’ont pas de moyens pour rentrer

Bon nombre de Français sont restés bloqués à Tanger depuis plus de deux mois et demi en raison de la fermeture des frontières, de la suspension du trafic aérien mais surtout du...

Bloqués au Maroc, 400 camping-caristes rentrent enfin en France

Bloqués au Maroc depuis la mi-mars, les camping-caristes sont de retour en France. Un autre groupe de 400 camping-caristes a foulé, jeudi matin, le sol de Sète après quelques...

Bordeaux : émoi après le décès soudain d’Hicham Yassine, atteint d’un cancer

Hicham Yassine est décédé à la fin du mois de janvier des suites d’un cancer de poumon. Il gérait depuis 1994 une épicerie familiale dans le quartier de la Benauge. Son départ...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Maroc : bonne nouvelle pour les familles

Au Maroc, le gouvernement prévoit d’accorder de l’aide directe aux familles nécessiteuses dans le cadre du projet de généralisation des allocations familiales en 2023.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Le Maroc a remporté dimanche son match face à la Belgique (2-0) lors de la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde. Achraf Hakimi a dédié la victoire à sa mère qu’il est allé embrasser dans les tribunes à la fin du match. L’image de la scène est...

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...