Recherche

Après 15 ans de cavale au Maroc, un Français rattrapé par la justice de son pays

© Copyright : DR

24 avril 2021 - 09h20 - Société - Par: S.A

La cour d’assises du Finistère a condamné, jeudi dernier, un Breton qui avait fui au Maroc en 2006 à 15 ans de prison pour des viols sur sa fille et sa nièce.

Nouvelle condamnation pour le Breton qui avait pris la fuite au quatrième jour de son procès devant la cour d’assises du Finistère, en février 2006. À l’époque, il avait vidé ses comptes bancaires et acheté un billet d’avion aller simple pour Casablanca. Il était accusé de viols, tentatives de viols et d’agressions sexuelles sur sa fille et sa nièce qui avaient respectivement 4 ans et 11 ans, fait savoir Le Parisien. Un jugement par défaut avait été prononcé : 13 ans de réclusion criminelle, et un mandat d’arrêt avait été émis à son encontre.

Au Maroc, il sera interpellé pour actes de pédophilie, « constitution d’une association criminelle » et «  séjour  » illégal. En mai 2013, le tribunal de Casablanca l’avait condamné à 12 ans d’emprisonnement. Il avait comparu devant le tribunal en tant que journaliste. Il avait entretenu une relation intime avec deux jeunes femmes employées comme domestiques puis sollicité auprès d’elles des rencontres avec des fillettes d’une dizaine d’années. La grand-mère de l’une des victimes avait porté plainte contre le Breton après les déclarations de sa petite fille.

Fin de cavale. L’homme de 67 ans est de retour en France où il est à nouveau jugé devant les assises du Finistère. Lundi, premier jour l’ouverture de son procès, il n’a pas reconnu les faits. Jeudi, le verdict est tombé : l’accusé a écopé de 15 ans de prison.

Mots clés: France , Sexualité , Prison

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact