Après 15 ans de cavale au Maroc, un Français rattrapé par la justice de son pays

24 avril 2021 - 09h20 - France - Ecrit par : S.A

La cour d’assises du Finistère a condamné, jeudi dernier, un Breton qui avait fui au Maroc en 2006 à 15 ans de prison pour des viols sur sa fille et sa nièce.

Nouvelle condamnation pour le Breton qui avait pris la fuite au quatrième jour de son procès devant la cour d’assises du Finistère, en février 2006. À l’époque, il avait vidé ses comptes bancaires et acheté un billet d’avion aller simple pour Casablanca. Il était accusé de viols, tentatives de viols et d’agressions sexuelles sur sa fille et sa nièce qui avaient respectivement 4 ans et 11 ans, fait savoir Le Parisien. Un jugement par défaut avait été prononcé : 13 ans de réclusion criminelle, et un mandat d’arrêt avait été émis à son encontre.

Au Maroc, il sera interpellé pour actes de pédophilie, « constitution d’une association criminelle » et «  séjour  » illégal. En mai 2013, le tribunal de Casablanca l’avait condamné à 12 ans d’emprisonnement. Il avait comparu devant le tribunal en tant que journaliste. Il avait entretenu une relation intime avec deux jeunes femmes employées comme domestiques puis sollicité auprès d’elles des rencontres avec des fillettes d’une dizaine d’années. La grand-mère de l’une des victimes avait porté plainte contre le Breton après les déclarations de sa petite fille.

Fin de cavale. L’homme de 67 ans est de retour en France où il est à nouveau jugé devant les assises du Finistère. Lundi, premier jour l’ouverture de son procès, il n’a pas reconnu les faits. Jeudi, le verdict est tombé : l’accusé a écopé de 15 ans de prison.

Sujets associés : France - Prison - Sexualité

Aller plus loin

Le principal importateur de cannabis en France entre-temps en cavale au Maroc interpellé

Considéré comme le principal importateur de cannabis en France, Moufide Bouchibi alias «  Mouf  » en cavale au Maroc en 2012 a été arrêté à Dubaï. Il sera extradé vers...

Le Maroc favorable à l’extradition d’un Français vers les États-Unis

La justice marocaine a prononcé un « avis favorable » à l’extradition vers les États-Unis du Français Sébastien Raoult, soupçonné dans une affaire de cybercriminalité.

Après 14 ans de cavale, un Français interpellé à Casablanca

Interpol a procédé à l’interpellation d’un dangereux narcotrafiquant français d’origine marocaine à Casablanca après 14 ans de cavale. Il lui est reproché son appartenance à un...

Le baron de la drogue Reda Abakrim arrêté au Maroc après 13 ans de cavale

Après 13 ans de cavale, Reda Abakrim, le principal suspect dans l’assassinat de Brahim Hajaji dans la cité de La Coudraie de Poissy a été interpellé le 22 décembre 2020 à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.