Recherche

Déconfinement : la France trouve le moyen d’intégrer "le communuautarisme"

© Copyright : DR

12 mai 2020 - 10h30 - Monde

Le ministère de l’Éducation nationale français a publié le 4 mai les protocoles en vue de la réouverture progressive des écoles et des établissements scolaires pour les élèves. C’est dans ce cadre que sur le site Eduscol, le ministère a mis à la disposition des élèves, plusieurs fiches thématiques qui "précisent le rôle de différentes instances, soulignent les points de vigilance à porter à certaines situations et l’importance à accorder aux propos des élèves".

Entre autres consignes sur le site, on retrouve une note intitulée "écouter et favoriser la parole des élèves", une autre sur la "santé des élèves", mais aussi des fiches sur les "risques de dérives sectaires" et le "risque de replis communautaristes". C’est cette dernière note qui interpelle aujourd’hui les médias qui s’interrogent sur l’intégration de cette thématique dans les recommandations du ministère.

"La crise du covid-19 peut être utilisée par certains pour démontrer l’incapacité des États à protéger la population et tenter de déstabiliser les individus fragilisés. Divers groupes radicaux exploitent cette situation dramatique dans le but de rallier à leur cause de nouveaux membres et de troubler l’ordre public. Leur projet politique peut être anti-démocratique et antirépublicain. Ces contre-projets de société peuvent être communautaires, autoritaires et inégalitaires", peut-on lire en introduction.

Il est donc recommandé à la fois de "lutter contre les replis communautaristes qui portent atteinte aux valeurs du pacte républicain et contre toute manifestation de séparatisme", mais aussi de lutter contre "les fake news sur le covid-19" et "d’accompagner les personnels en établissement face aux réactions de repli des élèves".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact