France : condamné, il a préféré passer ses vacances au Maroc

18 septembre 2019 - 12h20 - Ecrit par : I.L

Un trafiquant de stupéfiants, interpellé le mardi 17 septembre, en possession de drogue et, pour excès de vitesse, a été condamné à quatre mois de prison ferme à Vannes.

Le Tribunal de Vannes a été confronté à un cas particulier, le mardi 17 septembre. Multirécidiviste, le prévenu avait été déjà condamné pour détention de stupéfiants à effectuer 70 heures de travail d’intérêt général. Cette peine n’a pas été accomplie en totalité par le mis en cause, qui avait préféré passer des vacances au Maroc.

En dépit de la plaidoirie de son conseil, Corentine Riffaud, qui avait demandé pour lui pour une seconde chance, les juges ont opposé une fin de non-recevoir. A en croire son avocate, son client serait accueilli par son grand frère, loin de Vannes pour y trouver un travail décent, grâce à ses diplômes. Les juges estiment, par ailleurs, que sa détention mettra un terme à ce qu’il cache en réalité, c’est-à-dire une participation à un trafic.

Le prévenu a donc été condamné à huit mois de détention dont la moitié avec sursis et mis à l’épreuve durant deux ans. A cela s’ajoute la suspension de son permis de conduire pour une durée de six mois, et une amende de 500 € pour l’excès de vitesse. Ayant refusé de communiquer le code de son téléphone qui lui sert sans doute pour ce trafic - un délit - celui-ci lui a été confisqué.

Le vendredi 13 septembre, le Vannetais de 21 ans a été interpellé alors qu’il roulait à 174 km/h à l’entrée de Vannes, sur la RN 166. (là où la vitesse est limitée à 110 km/h). Dans son véhicule où régnait une odeur de stupéfiants, 200 grammes de résine de cannabis ont été découverts dans la boîte à gants, ainsi que 15 grammes de cocaïne dissimulés dans une bouteille de parfum, pour une valeur de 1 000 €.

Devant les juges, il n’a pas pu se défendre à fond. Il se perdait en racontant que la drogue était destinée à sa propre consommation. Pourtant, son contrôle salivaire a été négatif, ce qui prouve qu’il n’est pas poursuivi pour usage mais pour détention de stupéfiants. Sa condamnation prononcée, le jeune trafiquant a aussitôt été renvoyé en prison.

Tags : France - Drogues - Automobile - Go-fast

Nous vous recommandons

Un Marocain humilié par ses collègues en Australie

Ilyas Elkharraz, un jeune Marocain de 23 ans, a subi des traitements dégradants de la part de ses collègues de travail dans un atelier de menuiserie en Australie. Il a été suspendu la tête en bas et giflé par ces derniers, hilares, pendant que l’un d’eux...

Wizz Air suspend des vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Wizz Air va mettre fin à la liaison Dortmund-Marrakech. Cette suspension intervient après que la low-cost hongroise a décidé de fermer ses bases de Dortmund et Riga.

Marhaba 2022 : affluence record et embouteillage monstre à la frontière de Sebta

Le flux de MRE vers le Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba a considérablement augmenté à Sebta depuis vendredi. Des milliers de personnes et des centaines de véhicules passent jusqu’à 9 heures dans la zone d’attente aménagée à la frontière pour éviter...

Les travaux rendent difficile le flux des MRE à Sebta

La Délégation du gouvernement à Ceuta a informé que toutes les personnes désireuses de traverser la frontière avec leurs véhicules pour se rendre au Maroc, doivent nécessairement passer par la zone d’enregistrement de Loma Colmenar, ouverte de 08 h 00 à 22 h...

L’Algérie profère de graves accusations contre le Maroc et Israël

À Stockholm, Mounia Boumaiza, ambassadrice de l’Algérie à Vienne, a lancé de graves accusations contre le Maroc et Israël lors de la 28ᵉ réunion du conseil des ministres de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe...

Le Maroc rapatrie ses neuf journalistes sportifs d’Algérie

Le Maroc a procédé jeudi au rapatriement des neuf journalistes sportifs refoulés mercredi à l’aéroport d’Oran en Algérie, alors qu’ils étaient arrivés pour couvrir les Jeux méditerranéens.

Le Maroc pourrait ouvrir partiellement les frontières avec l’Espagne

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annoncé lundi la réouverture prochaine des frontières aériennes, « à condition que toutes les garanties nécessaires soient données » pour préserver la santé des voyageurs et des Marocains contre le...

La construction d’un câble de 3800 km entre le Maroc et le Royaume-Uni se précise

La société britannique Xlinks, spécialisée dans les énergies renouvelables, s’active pour la construction du câble sous-marin de 3 800 km devant relier le Maroc au Royaume-Uni.

GNV lance cinq nouvelles lignes maritimes vers le Maroc

La compagnie italienne GNV a décidé de renforcer ses lignes maritimes avec le Maroc. Elle compte lancer cinq nouvelles lignes au départ et à destination de la France, de l’Italie et de l’Espagne dans le cadre de son programme estival...

Sebta fait sa publicité au Maroc

La société Ceuta Global Yachting fait la promotion de la ville autonome en tant que destination nautique dans les marinas au sud de la péninsule et sur la côte marocaine.