Recherche

Des policiers marocains à Paris pour les mineurs marocains

© Copyright : DR

12 décembre 2020 - 13h30 - Société - Par: I.L

Après l’accord signé entre la France et le Maroc, les premiers mineurs non-accompagnés vont rentrer très prochainement. Pour préparer ce retour, des policiers marocains ont été dépêchés à Paris.

Toutes les conditions de retour permettant de renvoyer ces enfants avaient été évoquées par les deux ministres de la Justice, Mohamed Benabdelkader et Eric Dupond-Moretti. La France a invité les services judiciaires marocains et sécuritaires à recueillir des informations sur ces enfants afin de faciliter leur retour au pays.

Un accord signé entre les deux parties a permis de mettre à disposition de la France quatre policiers, qui se sont installés au quartier « La goutte d’Or » à Paris afin de soutenir la coopération dans le domaine de la sécurité », et de lutter contre l’immigration illégale et le crime organisé. Cet accord encore appelé « Arrangements administratifs » prend également en compte l’échange d’expertise et de travaux sur le terrain.

Pour le ministre français de la Justice, l’accord vise à élaborer des outils concrets pour la prise en charge des mineurs non accompagnés originaires du Maroc ». Il devrait « permettre aux magistrats de la jeunesse de disposer des éléments indispensables pour prendre les mesures les plus appropriées dans l’intérêt de ces enfants, y compris le retour ».

En tout, 6 760 jeunes ont été accompagnés en 2019 par l’aide sociale aux enfants dans tous les départements français. Ce chiffre a doublé en trois ans, indique le dernier rapport de la Mission nationale pour les mineurs non accompagnés. Le même rapport précise qu’ils sont originaires pour la plupart de pays d’Afrique de l’Ouest (Guinée, Mali ou Côte d’Ivoire…), alors que près de 11% arrivent du Maroc, d‘Algérie, de Tunisie, d’Albanie, d’Afghanistan et du Pakistan …

Mots clés: Immigration clandestine , France

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact