Un accord France-Maroc sur les mineurs non-accompagnés

7 décembre 2020 - 20h30 - France - Ecrit par : I.L

Un accord portant sur «  la protection des mineurs non accompagnés  » a été signé, ce lundi 7 décembre à Rabat, par les deux ministres de la Justice, Mohamed Benabdelkader et Eric Dupond-Moretti. Ce document «  consolide les droits des enfants conformément à la convention de La Haye  ».

Pour le garde des Sceaux français, cette « déclaration d’intention » n’inclut pas le rapatriement de ces mineurs non accompagnés clandestins en France. Il ne précise pas non plus les conditions qui encadrent les éventuelles expulsions.

Ce document annonce plutôt une coopération mutuelle entre départements et magistrats au sujet de la protection de cette catégorie d’enfants. Pour le ministre français de la Justice, cet accord bilatéral vise «  à gérer  » le problème des mineurs non accompagnés. «  Il s’agit notamment d’identifier ces mineurs en vue d’un [probable] rapatriement  », a précisé le ministre français de la Justice.

Dans son allocution, le ministre de la Justice Mohammed Benabdelkader a relevé que «  l’accord se base sur une série de mesures déterminant le cadre législatif en vertu duquel agiront les défenseurs des droits des mineurs  ». À l’en croire, le nouvel accord permet de «  tracer un cadre de coopération conforme à la convention des Nations Unies  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - France - Mohamed Benabdelkader

Aller plus loin

Un accord inquiétant sur les mineurs marocains en France divulgué

Une association a de manière non officielle eu copie du document officiel relatif à l’accord franco-marocain facilitant le retour des mineurs isolés non encore rendu public et...

France : les mineurs marocains ont encore frappé

Les forces de l’ordre ont interpellé deux mineurs marocains qui ont cambriolé, durant la nuit de dimanche à lundi, une pharmacie de La Verrière (Yvelines).

Au Maroc, Gérald Darmanin parlera islam et mineurs non accompagnés

Le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, se rendra le mercredi 14 octobre à Rabat pour une visite de travail. Entre autres entretiens attendus, le ministre...

France : le dossier des Mineurs étrangers non accompagnés à l’ONU

La Seine-Saint-Denis accuse l’État français de légèretés dans la gestion des Mineurs étrangers non accompagnés. Elle compte saisir l’ONU contraindre l’Etat à jouer son rôle pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...