L’ambassadeur de France à Rabat : « La résolution européenne n’engage pas la France »

6 février 2023 - 09h40 - France - Ecrit par : A.P

Le nouvel ambassadeur de France à Rabat, Christophe Lecourtier, a dissocié la France du Parlement européen qui a pris récemment une résolution pour dénoncer la situation de la liberté de la presse au Maroc et soupçonner le royaume de corruption.

« La résolution du Parlement européen n’engage en rien la France. Nous sommes responsables des décisions des autorités françaises, mais pas du parlement européen où il y a une diversité de groupes d’eurodéputés élus et de courants d’idées », a déclaré Lecourtier dans un entretien à TelQuel.

À lire : Abdelilah Benkirane charge la France après la résolution du Parlement européen

La résolution du Parlement européen invite le Maroc au respect de la liberté d’expression et de presse, dénonce l’utilisation du logiciel d’espionnage Pegasus et demande le respect du droit à un « procès équitable » pour les journalistes Omar Radi, Soulaiman Raisouni et Taoufik Bouachrine, en détention dans le royaume. Le texte évoque également des soupçons de corruption des autorités marocaines pour tenter d’influencer les décisions à Bruxelles.

À lire : Scandale au parlement européen : voici la réaction du Maroc

Le nouvel ambassadeur de la France au Maroc entend renforcer la relation bilatérale entre les deux pays, affectée ces derniers mois par diverses crises dont le visa et le Sahara. « Je voudrais que nous travaillions ensemble sur les défis de demain […] », a souligné Lecourtier, évoquant un renforcement de la coopération dans les domaines de « l’énergie, l’industrie et le capital humain ».

Sujets associés : France - Union européenne - Christophe Lecourtier

Aller plus loin

Le Maroc cité dans le scandale de corruption au Parlement européen

La police belge a arrêté Pier Antonio Panzeri, ancien leader syndical et ex-eurodéputé de gauche soupçonné d’être « intervenu politiquement auprès de députés européens en faveur...

Les représentants marocains bannis du Parlement européen

Le Parlement européen appelle à étendre les mesures prises à l’égard des représentants du Qatar à ceux du Maroc. L’une de ces mesures est l’interdiction de l’accès à l’hémicycle...

Abdelilah Benkirane charge la France après la résolution du Parlement européen

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) est mécontent de la France qu’il accuse d’être à l’origine de l’adoption par le...

Scandale au parlement européen : voici la réaction du Maroc

Le Maroc, à travers le ministre des Affaires étrangères, a réagi à l’enquête ouverte suite au scandale de corruption présumé au parlement européen, dans lequel il serait impliqué.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Parlement européen : le Maroc aurait offert des séjours à la Mamounia

La députée socialiste Marie Arena et l’ex-eurodéputé italien Antonio Panzeri, visés dans le scandale au parlement européen, auraient bénéficié en 2015 d’un séjour de luxe à l’hôtel La Mamounia de Marrakech, tous frais payés par les autorités marocaines.

Énergies renouvelables : le Maroc veut fournir l’Europe d’ici 2030

Le Maroc ambitionne d’atteindre l’autonomie énergétique avec la production des énergies renouvelables d’ici 2030 et de vendre l’énergie surproduite à l’Europe qui est à la recherche de nouveaux partenaires.

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.