Recherche

Dreux : condamnés pour trafic de stupéfiants, deux frères font appel

© Copyright : DR

8 juillet 2019 - 11h40 - Monde

Alors qu’ils sont condamnés à des peines lourdes pour trafic de stupéfiants, les deux frères Ferman ont fait appel, le vendredi 5 juillet dernier, devant la Juridiction inter-régionale spécialisée (JIRS) de Rennes, en apportant, à l’audience, de nouvelles pièces, pour prouver leur innocence.

Originaires de Dreux, Nordine et Redwan Ferman sont des dealers bien connus de la justice. Leur dernière condamnation remonte à septembre 2018.

Le plus âgé, Nordine, 38 ans, placé en liberté conditionnelle, à l’époque, ne reconnaît toujours pas les faits et demande une relaxe. Il est soupçonné d’être "Maradona", qui serait le commanditaire du trafic. Pour sa part, Redwan, le benjamin, 34 ans, qui compte déjà 28 condamnations à son casier judiciaire, ne nie pas les faits, mais souhaite une réduction de sa peine. L’Echo républicain, qui suit ce dossier, rapporte que celui-ci "admet sa participation dans un vaste trafic de cannabis qui contrôlait un point de vente très rentable dans le quartier des Bergeronnettes, à Dreux".

Pour se tirer d’affaire, les deux frères ne lésinent pas sur les moyens et s’attachent les services des ténors du barreau. Leurs avocats "plaident sur les approximations et les interprétations à charge du dossier d’instruction", apportant, notamment, à l’audience, un témoignage qui n’a pas été pris en compte lors de la première audience, ainsi que des extraits des conversations téléphoniques qui n’ont pas été retenus et qui prouveraient l’innocence des mis en cause, fait remarquer la même source.

Dans ce dossier, 22 autres personnes sont également condamnées pour trafic de drogue. Les frères Ferman encourent jusqu’à 20 ans de prison. L’avocat général ne démord pas, affirmant que les nouveaux éléments apportés ne "suffisent pas" à mettre à mal l’enquête du juge d’instruction. Et, d’affirmer qu’ "on avait affaire à une entreprise en plein développement, qui était en train de mettre en place une nouvelle filière, avec le Maroc", rapporte le média qui signale que la décision de la Cour est attendue pour le 6 septembre.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact