Fin de cavale pour le frère de Sofiane Hambli, trafiquant de drogue arrêté au Maroc

15 janvier 2022 - 14h40 - Ecrit par : A.S

Les douaniers de Besançon ont arrêté, sur une aire d’autoroute sur l’A36, un trafiquant de drogue présumé en cavale depuis plus 20 ans, qui serait le frère de Sofiane Hambli, baron français de la drogue, interpellé dans une clinique au Maroc fin octobre 2021.

L’arrestation du trafiquant de drogue présumé a eu lieu le 1ᵉʳ janvier 2022 lors d’un banal contrôle sur l’autoroute A36, sur l’aire du Bois de la Frachère à hauteur de Pelousey près de Besançon, rapporte France Bleu. Ce résident d’Andalousie venait de la péninsule Ibérique. Dans sa voiture immatriculée en Espagne, les douaniers ont découvert 10 700 euros en liquide alors qu’il n’a aucune déclaration de transport de fonds, obligatoire pour une somme supérieure à 10 000 euros.

À lire : Qui est Sofiane Hambli, le Français arrêté au Maroc ?

Après son arrestation, l’homme de 43 ans a été placé en garde à vue, puis placé en détention provisoire. Lors de son audition, il a refusé de décliner sa véritable identité. Selon le procureur de la République de Besançon, Étienne Manteaux, le suspect n’a donné aucune explication sur l’argent transporté et reste très fuyant sur les raisons de son déplacement. Il a fallu qu’une information judiciaire soit ouverte pour qu’on connaisse son identité. Des enquêteurs ont reconnu le visage du trafiquant de drogue présumé.

À lire : Fin de cavale pour l’un des plus célèbres trafiquants de drogue de Beni Mellal

Selon une source proche du dossier, il serait le frère de Sofiane Hambli, baron français de la drogue arrêté lui-même dans une clinique à Tanger, au Maroc en octobre 2021. Personnage-clé du scandale de l’importation en France de 7 tonnes de cannabis en 2015, celui-ci était recherché dans le cadre d’une autre affaire d’importation de stupéfiants. Un mandat d’arrêt avait été émis à l’encontre de ce petit frère qui était en cavale depuis plus de 20 ans. En 2007, le tribunal correctionnel de Mulhouse l’avait condamné à défaut à huit ans de prison pour importation de produits stupéfiants.

Tags : Arrestation - Trafic - Drogues - Besançon

Aller plus loin

La police marocaine met la main sur un Espagnol recherché par Interpol

Les éléments de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) ont procédé mardi 14 juin au port Tanger-Med à l’arrestation d’un ressortissant espagnol faisant l’objet d’une notice...

Belgique : fin de cavale pour un « dangereux criminel marocain »

En cavale depuis décembre 2019, Youssef Ben Hamou, kickboxeur d’origine marocaine, présenté comme un « dangereux criminel » a été arrêté dans la commune bruxelloise d’Anderlecht, le 29...

Un Français recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un Français sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités françaises a été arrêté par la police à Saidia, annonce la Direction générale de la Sûreté nationale...

Le frère de Sofiane Hambli, trafiquant de drogue arrêté au Maroc, devant la justice française

Arrêté près de Besançon après plus de 20 ans de cavale, Hakim, le frère de Sofiane Hambli, baron français de la drogue, interpellé dans une clinique au Maroc fin octobre 2021, va...

Nous vous recommandons

L’école marocaine comparée à une « maison close »

Le prédicateur marocain Redouane Benabdeslam fait l’objet d’une plainte pour avoir qualifié l’école marocaine de « maison close » et de « lieu de débauche ». Suite à ces propos, Chakib Benmoussa a porté plainte contre le prédicateur pour avoir appelé les parents...

France : une Marocaine sans ressources vit dans un hôtel 5 étoiles

Malika, une Marocaine de 65 ans résidant en France, figure parmi les 59 femmes bénéficiaires de l’opération de solidarité du groupe immobilier Assembly.

Covid-19 au Maroc : les autorités tirent la sonnette d’alarme

Les Marocains sont appelés à continuer à faire preuve d’engagement et de persévérance en matière de respect des mesures préventives visant à lutter contre la propagation de la pandémie de Covid-19, afin d’éviter toute « rechute épidémiologique ». L’inquiétude...

Casablanca : arrestation d’un jeune qui a décapité sa mère

Un jeune homme de 32 ans, déséquilibré mental, a tué mercredi sa mère âgée de 60 ans dans leur domicile situé au quartier Essalam à Casablanca. Il a été arrêté ce jeudi par les éléments de la brigade de la police du district de Sidi...

Ruée des touristes israéliens vers le Maroc

De nombreux touristes israéliens rallient ou s’apprêtent à rejoindre le Maroc pour y célébrer la Mimouna, une fête populaire célébrée depuis de nombreux siècles dans le royaume.

Achraf Hakimi fait les yeux doux au Real Madrid

Achraf Hakimi veut quitter le PSG. L’ailier marocain ne souhaite plus continuer dans l’effectif français où il ne se sent plus valorisé. Il envisage de retourner dans son ancien club, le Real Madrid.

Les États-Unis derrière le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

La décision du gouvernement espagnol de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara aurait été soufflée par les États-Unis, un partenaire historique et privilégié du Maroc.

Menacé d’expulsion, Amine, handicapé et élève brillant, restera finalement en France

Le tribunal administratif a tranché en faveur d’Amine Hachimy, élève brillant, lourdement handicapé, menacé d’expulsion vers le Maroc. La préfecture de la Gironde qui avait refusé de lui accorder le titre de séjour devra régulariser sa...

La présence d’un navire militaire espagnol à Melilla suscite l’indignation au Maroc

Un navire militaire de la marine espagnole effectue actuellement une mission dans la région de Melilla. Sa présence dans l’enclave n’a pas été vue d’un bon œil par le Maroc.

Nouvelle vague de chaleur au Maroc (+43 degrés)

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit une vague de chaleur (38/43 °C) demain samedi 7 mai 2022 à mardi prochain, 10 mai 2022 dans plusieurs provinces marocaines.