Fret maritime au Maroc : nouvelle taxe en vue

28 avril 2021 - 12h40 - Ecrit par : J.D

Les importateurs marocains seront désormais assujettis à une nouvelle taxe de 250 dirhams applicables à chaque conteneur acheminé par d’autres prestataires. Ainsi en a décidé Sealand-Maersk tentant de récupérer pour elle, la branche du transport des conteneurs vers les lieux de livraison.

La décision qui prend effet à partir du 1ᵉʳ mai, va s’appliquer à tous les conteneurs de type « dry » (secs) et « reefer » (frigorifiques) en provenance de l’Europe et de la Méditerranée et dont la livraison est assurée par une autre structure que la filiale de Maersk dans les ports de Casablanca, Agadir et Tanger, a expliqué le quotidien l’Économiste.

Selon le journal, cette nouvelle donne va mettre fin à la pratique actuelle qui donne la liberté aux importateurs de faire assurer par un prestataire de son choix, le transport des conteneurs vers les lieux de livraison. « Désormais, cette pratique devrait tirer à sa fin si l’importateur consent à supporter un surcoût de 250 dirhams », prévient en outre, le journal qui fait remarquer Sealand veut s’occuper lui-même de l’acheminement des conteneurs.

Et le journal de révéler que la firme internationale de la logistique maritime a pris une telle décision pour assurer « un meilleur contrôle sur ses équipements, une optimisation de leurs transports terrestres à l’export et une meilleure gestion des flux de ses conteneurs vides au niveau des dépôts ».

En plus de cette taxe, le leader des conteneurs recommande un système de planification des rendez-vous qui doivent être pris 24 heures à l’avance. Ce qui impactera les délais de livraison des importations, ajoute l’Économiste.

En revanche, analyse le quotidien, la nouvelle taxe intervient dans un contexte financier tendu par la crise sanitaire du Covid-19 qui avait déjà engendré une désorganisation du transport maritime marquée par une hausse des prix du fret de conteneurs. Et le journal de faire observer que manifestement la nouvelle taxe va renchérir les charges aux opérateurs portuaires déjà confrontés à une conjoncture difficile.

Tags : Agadir - Casablanca - Tanger - Maritime

Aller plus loin

Du changement pour les bateaux FRS

Le groupe FRS a enclenché le renouvellement de son identité au niveau de toutes ses filiales tout en gardant ses couleurs institutionnelles (rouge et blanc), ainsi que le...

La CMA CGM impose une nouvelle surtaxe pour le fret au Maroc

La compagnie maritime CMA CGM a annoncé un nouveau supplément de haute saison (PSS) entre le Maroc et des pays comme la République démocratique du Congo et l’Angola. Cette surtaxe...

Le Maroc renforce la sécurité de ses espaces maritimes

Le Maroc vient de renforcer ses efforts pour assurer la sécurité du transport dans le cadre de sa stratégie de sûreté des espaces maritimes. C’est ce qu’indique le ministre de...

Nous vous recommandons

Crédit Agricole se sépare de sa filiale marocaine

Le français Crédit Agricole S.A est actuellement en discussions très avancées avec le groupe Holmarcom en vue de la cession de la totalité de ses parts au sein de sa filiale au Maroc.

Les policiers espagnols critiquent l’aide au Maroc

Les policiers espagnols n’approuvent pas le fait que le gouvernement investisse plus d’argent pour renforcer la police marocaine en matériels alors que dans le même temps, ils ont aussi besoin davantage de moyens pour faire face aux assauts massifs et...

Faouzi Lekjaa fâché contre certains joueurs de l’équipe du Maroc

La Fédération royale marocaine de Football (FRMF) a réagi au comportement de certains joueurs qui riaient pendant l’exécution de l’hymne national avant le début de la confrontation entre le Maroc et la Guinée Bissau, samedi dernier, dans le cadre du...

La Russie accusée d’être derrière la suspension du traité d’amitié algéro-espagnol

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, accuse la Russie d’avoir encouragé l’Algérie à suspendre les échanges commerciaux avec l’Espagne.

Ce que dit la loi sur le dédouanement des voitures par les MRE

Depuis quelques années, la douane marocaine donne la possibilité aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) retraités de pouvoir dédouaner leur voiture avec un abattement de 90%. Nous allons voir ensemble ce que dit la loi et qui peut en...

France : galère d’une Marocaine vaccinée avec Sinopharm

Une Franco-marocaine s’est vu contrainte de se mettre en quarantaine de 10 jours avec son fils qu’elle est venue inscrire dans un lycée gersois parce qu’elle s’était fait injecter Sinopharm, le vaccin...

Espagne : le prix du gaz a augmenté de 50 % en un mois

Un mois après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, le prix du gaz naturel liquéfié (GNL) a enregistré une hausse de 50 % en Espagne, atteignant 100 euros/MWh à fin novembre contre 66 euros/MWh un mois...

Maroc : le test PCR reste obligatoire pour les voyageurs

En réponse à la demande de certains professionnels de supprimer les tests PCR aux voyageurs, le gouvernement a rappelé que cette mesure reste en vigueur « jusqu’à nouvel ordre ».

L’hôtelier portugais Pestana s’installe à Tanger

Le groupe hôtelier portugais Pestana s’installe à Tanger, après Casablanca et Marrakech. La nouvelle unité ouvre ses portes demain, lundi 22 novembre.

Casablanca : arrestation d’un jeune qui a décapité sa mère

Un jeune homme de 32 ans, déséquilibré mental, a tué mercredi sa mère âgée de 60 ans dans leur domicile situé au quartier Essalam à Casablanca. Il a été arrêté ce jeudi par les éléments de la brigade de la police du district de Sidi...