La Chine augmente le prix du fret maritime vers le Maroc

18 décembre 2020 - 15h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Les entreprises du transport de marchandises vers la Chine sont inquiètes à cause d’une forte augmentation des prix du fret maritime des conteneurs vers le Maroc. Cette situation serait due par le renforcement par les autorités chinoises des mesures de contrôle de la pandémie du Covid-19.

« Les entreprises chinoises opérant dans le domaine du fret maritime de conteneurs ont augmenté les prix du transport de près de 166%, une augmentation qu’elles ont commencée à appliquer au cours du mois en cours et dont nous avons pris connaissance ce soir », a annoncé le président de la Fédération nationale du transport affiliée à la Confédération générale des entreprises du Maroc, Adil Dahouki.

Pour le premier responsable du syndicat des entreprises marocaines du transport, cette situation impactera également l’activité de transport de conteneurs à partir des ports marocains.

M. Dahouki a également relevé que la majorité de l’activité des entreprises marocaines opérant dans le domaine du transport de marchandises à partir des ports reposent essentiellement sur le transport des marchandises en provenance de la Chine. Aussi craint-il que cette situation impacte négativement les petites et moyennes entreprises du secteur.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Importations - Chine - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

La CMA CGM impose une nouvelle surtaxe pour le fret au Maroc

La compagnie maritime CMA CGM a annoncé un nouveau supplément de haute saison (PSS) entre le Maroc et des pays comme la République démocratique du Congo et l’Angola. Cette...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Maroc : Le secteur de la franchise en danger de mort

La fermeture en série des franchises dans les grandes villes du Maroc inquiète Mohamed el Fane, le président de la Fédération marocaine de la franchise (FMF). Il appelle l’État à soutenir ce secteur qui se meurt.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.