Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc restent fermées jusqu’au 31 août

25 juillet 2021 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc resteront fermées jusqu’au 31 août prochain, selon une ordonnance du ministère de l’Intérieur espagnol publiée samedi au Journal officiel de l’État (BOE).

La frontière du Tarajal et celle de Beni Enzar, fermées depuis le 13 mars 2020 pour raison de crise sanitaire, resteront fermées jusqu’au 31 août, indique l’ordonnance du ministère de l’Intérieur qui proroge à cette date les effets de l’ordonnance INT/657/2020 modifiant les critères d’application des mesures de restriction temporaire des voyages non essentiels des pays tiers vers l’Union européenne et les pays de l’espace Schengen pour raison de crise sanitaire du Covid-19.

À lire : Maroc : les frontières de Ceuta et Melilla restent fermées jusqu’au 30 avril

Ainsi, les frontières terrestres resteront fermées à titre temporaire et aucun voyageur ne pourra entrer ni sortir de l’Espagne via les villes de Ceuta et Melilla avant cette date.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Melilla - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Maroc-Espagne : des bateaux dès le mois de novembre ?

Le Maroc pourrait rouvrir ses frontières avec Ceuta et Melilla et reprendre le trafic maritime de passagers avec l’Espagne dès ce 1ᵉʳ novembre, annonce un média espagnol.

Les travailleurs marocains demandent une réouverture des frontières avec Ceuta et Melilla

Les travailleurs marocains qui, depuis un an et demi que les frontières sont fermées, n’ont pas pu se rendre à Ceuta et Melilla pour travailler, demandent aux autorités...

Ceuta et Melilla : les frontières restent fermées jusqu’au 31 juillet à minuit

Le ministère de l’Intérieur a publié au Bulletin officiel un arrêté qui interdit l’entrée des travailleuses saisonnières en provenance des pays dont les frontières avec...

Le port de Ceuta ne veut plus dépendre du Maroc

Face à la situation économique du port de Ceuta qui subit les effets de la crise sanitaire avec la fermeture des frontières décidée par le Maroc, empêchant de fait la tenue de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.