Bloqué plus 18 mois à Sebta, un Marocain rejoint clandestinement le Maroc

7 août 2021 - 21h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Mohammed Kanjaa, un Marocain de 24 ans bloqué à Ceuta depuis la fermeture des frontières, a réussi à rejoindre Fnideq où vit sa famille, après plusieurs tentatives manquées.

Mohammed Kanjaa travaillait comme maçon à Ceuta pour subvenir aux besoins de sa famille basée à Fnideq lorsque les frontières ont été fermées pour raison de crise sanitaire. Après être resté plus d’un an à Ceuta loin de sa famille, Mohammed cherchait désespérément à retourner la voir. Il a tenté de traverser la frontière à plusieurs reprises, sans jamais y parvenir, confie à El Faro de Ceuta Mohamed Ahmed Debdi, un cousin de Mohammed.

À lire : Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc restent fermées jusqu’au 31 août

La famille était morte d’inquiétude lorsqu’elle n’a plus eu de nouvelles de lui après qu’il les a informés mercredi avoir quitté la résidence où il habitait avec d’autres migrants dans le quartier Príncipe, avant d’apprendre jeudi qu’il a réussi à traverser la frontière et rejoindre Fnideq. « Nous ne savons pas comment il a fait. Il a appelé et a dit qu’il était arrivé et à l’hôpital en train de subir un test Covid-19 », a déclaré le cousin.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Fnideq - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’appel des habitants de Ceuta à Mohammed VI pour une réouverture du Tarajal

L’association des résidents de Ceuta, dans une lettre adressée au Roi du Maroc, Mohammed VI, demande une réouverture de la frontière du Tarajal afin de permettre aux habitants...

Le Maroc prépare la réouverture de la frontière de Ceuta

À Bab Sebta, les habitants sont optimistes quant à la réouverture prochaine des frontières et la reprise de l’activité à l’arrêt depuis près d’un an. Cet optimisme s’explique...

La justice espagnole suspend l’expulsion de certains mineurs vers le Maroc

Un tribunal espagnol a suspendu lundi, le rapatriement vers le Maroc d’un groupe de mineurs arrivés dans l’enclave espagnole de Ceuta, lors de la vague migratoire enregistrée en...

Maroc : à quand la réouverture des frontières ?

Les professionnels du tourisme sont préoccupés par la relance de leur secteur. Conscients des limites du battage organisé par l’Office national marocain du tourisme (ONMT)...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.