La justice espagnole suspend l’expulsion de certains mineurs vers le Maroc

17 août 2021 - 22h00 - Ecrit par : G.A

Un tribunal espagnol a suspendu lundi, le rapatriement vers le Maroc d’un groupe de mineurs arrivés dans l’enclave espagnole de Ceuta, lors de la vague migratoire enregistrée en mai dernier. La justice accède ainsi à la requête de deux ONG qui ont demandé le blocage des expulsions de douze jeunes migrants qui avaient sollicité leur aide.

La plupart des migrants avaient été renvoyés au Maroc peu de temps après leur arrivée à Ceuta. Mais il y avait près de 900 mineurs qui sont restés, et dont le rapatriement a démarré vendredi dernier via le poste frontalier de Tarajal ouvert exceptionnellement pour la circonstance. Un acte illégal, selon deux organisations non gouvernementales, qui se sont référées au tribunal de Ceuta pour bloquer le processus.

À lire : Sebta : rapatriement massif vers le Maroc d’enfants marocains

Selon Patricia Fernández Vicens, avocate de l’une de ces deux ONG, Coordinadora de Barrios, ce renvoi vers leur pays d’origine « est légal et possible seulement s’il est assorti d’une série de garanties », a-t-elle expliqué à l’AFP. Pour le tribunal de Ceuta, qui a donné raison aux ONG, « la seule solution possible » était la suspension du renvoi de ces douze mineurs dans l’attente de l’étude de leur dossier.

À lire : Le roi Mohammed VI prend en charge le dossier des mineurs non accompagnés

Le gouvernement ne l’entend pas cette oreille. Lundi matin, le ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, avait une nouvelle fois justifié ces renvois de mineurs. Il a souligné sur la radio Cadena Ser que les mineurs « vulnérables » n’étaient pas concernés par la mesure de rapatriement et que « l’intérêt de l’enfant était garanti ». Des explications balayées par le parti de gauche radicale Podemos, demandant au premier ministre de mettre un terme au rapatriement.

Tags : Espagne - Ceuta (Sebta) - Rapatriement

Aller plus loin

Retour des mineurs au Maroc : la justice convoque la déléguée de Ceuta

Le parquet de Ceuta a cité Salvadora Mateos, la déléguée du gouvernement à Ceuta, à comparaître dans l’affaire relative au retour de plus de 50 migrants mineurs au Maroc en août...

Retour des mineurs : le Maroc n’a pas fourni les renseignements demandés par l’Espagne

L’Espagne attend toujours les informations demandées au Maroc sur les 700 mineurs non accompagnés encore à Ceuta, pour lancer la procédure de leur...

La justice espagnole confirme l’illégalité des retours de mineurs au Maroc

Le tribunal supérieur de justice d’Andalousie (TSJA) a confirmé la décision du tribunal de première instance qui a estimé en février que le rapatriement au Maroc de 55 des mineurs...

Ceuta : le Médiateur contre le rapatriement de mineurs marocains

Le Médiateur a demandé vendredi au ministère de l’Intérieur de suspendre l’opération de rapatriement au Maroc des mineurs non accompagnés de Ceuta. L’institution a été saisie de...

Nous vous recommandons

Les Marocains, de gros consommateurs de crédit à la consommation

Plus de 90 % des Marocains ont recours au crédit à la consommation par nécessité. Un mode de financement pourtant mal perçu dans la société. C’est ce que révèle une étude réalisée par un cabinet spécialisé.

Des agents marocains morts et grièvement blessés à la frontière avec Melilla

De nombreux agents marocains ont perdu la vie ou ont été grièvement blessés en tentant de repousser les assauts de migrants, a indiqué lundi le colonel de la Garde civile, Antonio Sierras.

Un prince saoudien a-t-il acheté des billets d’avion au Maroc pour ses 80 faucons ?

La publication d’une photo de 80 faucons appartenant à un prince saoudien à bord d’un avion, avec une place assise pour chacun est devenue virale sur Reddit. Ces oiseaux sont détenteurs d’un passeport vert qui les autorise à se rendre au Maroc, Bahreïn, au...

Jeux méditerranéens : l’Algérie réserve un accueil spécial aux athlètes marocains

La délégation marocaine présente en Algérie dans le cadre de la 19ᵉ édition des jeux méditerranéens d’Oran, a eu droit à un accueil chaleureux à son arrivée à l’aéroport de la ville.

Polémique après un tweet du recteur de la Mosquée de Paris

Un tweet du recteur de la Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, a déclenché une vive polémique sur la toile. Malgré son retrait, les critiques fusent de toutes parts avec des appels à la démission.

Le Maroc produit seulement 10% de sa consommation de gaz

« Les gisements d’hydrocarbures dans le Royaume demeurent insuffisamment explorés », a estimé la ministre marocaine de la Transition énergétique et du Développement durable

Un record pour Achraf Hakimi

Achraf Hakimi arrive en tête des joueurs les plus chers de la CAN, selon l’Observatoire du football CIES. La valeur marchande du joueur marocain qui évolue au sein du PSG a évolué et se retrouve bien au-delà de ce qu’avait coûté son transfert de l’Inter...

Meurtre d’une touriste française à Tiznit : le présumé auteur soupçonné de terrorisme

Un jeune marocain de 31 ans est accusé d’avoir tué samedi une Française dans la ville de Tiznit et blessé une Belge dans sa fuite vers Agadir. Il fait l’objet d’une enquête pour terrorisme.

Kays Ruiz-Atil annoncé au Barça cet été

Alors que son contrat au PSG vient à son terme le 30 juin, Kays Ruiz-Atil serait proche d’un retour au FC Barcelone, son ancien club. Le milieu de terrain de 18 ans, qui sera officiellement libre de tout contrat le 1ᵉʳ juillet, n’a pas pu négocier avec...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Au titre du mois de juin 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une progression de 1,5 % par rapport au mois de juin 2020. C’est ce qui ressort du rapport du Haut-commissariat au Plan (HCP) publié cette...