Recherche

Sebta : les barrières linguistiques comme frein à l’intégration des mineurs marocains dans les écoles

© Copyright : DR

2 août 2021 - 11h40 - Monde - Par: G.A

La question des mineurs marocains entrés illégalement à Sebta le 19 mai dernier n’est toujours pas réglée. Contrairement à ce qui est véhiculé, le ministère de l’Éducation et de la Formation professionnelle de Sebta envisage leur « intégration » dans les écoles et instituts. Mais les barrières linguistiques peuvent pousser le ministère à aller vers le rapatriement de ces mineurs évalués à près de 800 et actuellement hébergés dans les différents centres agréés par le gouvernement de l’enclave.

Cette information, relayée par l’agence de presse espagnole EFE est bien loin de la réalité, selon la directrice provinciale du ministère de l’Éducation et de la Formation professionnelle de Sebta MEFP. Dans une déclaration à CeutaTv, Yolanda Rodríguez, a indiqué qu’un plan était actuellement en cours d’élaboration pour faciliter la « scolarisation » de ces mineurs. Ce plan reposera sur une immersion linguistique et des classes séparées du reste des élèves.

À lire : L’Unicef s’inquiète pour les mineurs marocains à Sebta

Mais elle avoue que le plan est « compliqué » à cause de la « volatilité » des chiffres. « Il est possible qu’à la rentrée, certains restent dans la ville mais que d’autres rentrent au Maroc. Nous ne sommes pas face à un groupe figé », a-t-elle soutenu.

À lire : Le juge alerte sur la situation dégradante des migrants mineurs à Ceuta

Mais les barrières linguistiques peuvent pousser le MEFP à opter pour le rapatriement. « Il y a des enfants d’âges différents qui ne parlent pas la langue et les intégrer dans une classe serait plus frustrant qu’autre chose pour ces jeunes. De plus, la plupart des jeunes ont plus de 16 ans, un âge où l’éducation n’est plus obligatoire. À ce stade, chaque cas devra être étudié », a déclaré Yolanda Rodríguez.

Mots clés: Immigration clandestine , Ceuta (Sebta) , Rapatriement

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact