Recherche

Plus de 1 000 mineurs marocains continuent d’errer à Ceuta

© Copyright : DR

13 juin 2021 - 19h00 - Société - Par: A.P

Plusieurs centaines de mineurs marocains continuent d’errer dans les rues de Ceuta, près d’un mois après la survenue de la crise migratoire. En tout, 900 mineurs sont pris en charge dans les centres ouverts par les autorités locales.

Selon la délégation du gouvernement à Ceuta, 2 388 migrants marocains sont déjà retournés volontairement au Maroc depuis leur arrivée massive en mai dans la ville autonome. Le flux de retour volontaire s’est ensuite progressivement réduit, fait savoir OKDIARIO, précisant que le week-end dernier, seulement 65 migrants ont rejoint le royaume, 23 le lundi et 10 le mardi.

En tout, plus de 10 000 migrants sur les 14 000 environ arrivés en masse, ont effectué leur retour au Maroc, selon les estimations officielles qui ont pris en compte les 8 000 personnes expulsées par l’armée, la police nationale et la Garde civile entre le 17 et le 19 mai.

A lire : Le Maroc s’oppose au transfert en Espagne des mineurs bloqués à Sebta

L’intégrité de Ceuta, « comme celle de tout autre territoire espagnol », sera toujours défendue « par le gouvernement espagnol et par l’Union européenne », a assuré Pedro Sánchez dans une lettre adressée à Juan Vivas, le président de Ceuta, lui renouvelant à l’occasion l’« engagement ferme » du gouvernement espagnol à renforcer le contrôle aux frontières avec le Maroc. « Le gouvernement espagnol continue à travailler pour doter les villes de Ceuta et Melilla de tous les moyens nécessaires pour résoudre la crise humanitaire », a conclu Sánchez.

Mots clés: Ceuta (Sebta) , Espagne , Immigration clandestine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact