Ceuta : à quand le retour de tous les mineurs marocains ?

16 janvier 2022 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Des milliers de migrants mineurs sont entrés à Ceuta en mai dernier, provoquant une crise migratoire inédite. Aujourd’hui, ils sont encore plus de 370 enfants et adolescents marocains à séjourner dans les centres de mineurs ou à errer dans les rues de la ville autonome.

Après leur arrivée en masse en mai dernier, beaucoup de mineurs sont retournés volontairement au Maroc, tandis qu’une soixantaine ont été rapatriés par les autorités espagnoles avant la suspension de l’opération par la justice espagnole. Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme qui avaient dénoncé le caractère illégal de ces retours, assurent que la pratique se poursuit.

« Le gouvernement continue de rapatrier des migrants, y compris des mineurs, en violation des procédures et textes en vigueur », dénonce Francesca Fusaro, une militante de No Name Kitchen. Cette organisation a enregistré au moins six expulsions de mineurs entre octobre et décembre. Estimés à plus de 700 en septembre dernier, les mineurs pris en charge dans les centres ne dépassent pas plus de 370 en janvier, fait savoir El Pais.

À lire : Presque la totalité des mineurs marocains à Sebta refuse de rentrer au Maroc

Beaucoup d’autres mineurs préfèrent errer dans les rues de la ville autonome, à guetter la première occasion pour rejoindre la péninsule. « Chaque nuit, ils essaient de monter sous les camions ou les moteurs des ferries ou d’embarquer sur des bateaux de fortune », explique Fusaro. Selon les dernières données publiées par le ministère espagnol de l’Intérieur, à la date du 28 décembre 2021, 41 632 migrants sont arrivés en Espagne de manière irrégulière, soit 0,4 % de plus qu’en 2020.

La fermeture des postes frontaliers terrestres depuis mars 2020 a par ailleurs poussé de nombreux jeunes désespérés à engager une procédure de demande d’asile, leur permettant de se rendre à Ceuta ou Melilla, puis à la péninsule pour chercher du travail et se construire un meilleur avenir. Selon les dernières données, l’Espagne a enregistré, à fin novembre, 6 123 demandes d’asile de Marocains (3 078 à Ceuta et 2 985 à Melilla) contre 1 110 en 2020.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Immigration clandestine - Espagne - Rapatriement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Retour des mineurs au Maroc : la justice convoque la déléguée de Ceuta

Le parquet de Ceuta a cité Salvadora Mateos, la déléguée du gouvernement à Ceuta, à comparaître dans l’affaire relative au retour de plus de 50 migrants mineurs au Maroc en août...

Espagne : le Médiateur va étudier le cas des mineurs rapatriés au Maroc

Le Médiateur, Ángel Gabilondo, a déclaré mardi qu’il va se pencher prochainement sur le cas des 57 mineurs rapatriés « illégalement » de Ceuta au Maroc en août...

Espagne : le PP appelle à faire « pression sur le Maroc »

Le Parti populaire (PP) s’apprête à demander au gouvernement d’engager des réformes législatives pour permettre aux migrants mineurs de retourner au...

La justice espagnole confirme l’illégalité des retours de mineurs au Maroc

Le tribunal supérieur de justice d’Andalousie (TSJA) a confirmé la décision du tribunal de première instance qui a estimé en février que le rapatriement au Maroc de 55 des mineurs...

Nous vous recommandons

Ceuta (Sebta)

Maroc - Espagne : jusqu’à 10 000 euros pour une traversée en jet ski

Près de 300 migrants ont traversé le détroit via jet ski pour entrer illégalement en Espagne depuis le Maroc. Un moyen beaucoup plus rapide, plus coûteux et efficace pour rejoindre les côtes espagnoles dans une zone pourtant sous grande surveillance...

Une majorité d’Espagnols considère que le Maroc est une menace

Les Espagnols n’approuvent pas la récente déclaration du Chef du gouvernement marocain sur la marocanité de Sebta et Melilla. 63% des personnes interrogées dans un sondage reconnaissent que le Maroc représente une menace pour la souveraineté de l’Espagne...

Un parti espagnol demande l’annulation de l’Opération Marhaba 2021

En réaction à l’attitude du Maroc qui a laissé des milliers de migrants arriver à Ceuta, provoquant une crise migratoire inédite, le parti d’extrême droite Vox a demandé au gouvernement espagnol de suspendre les subventions au Maroc et d’annuler l’Opération...

Ambiance particulière à Sebta pour le match Maroc-Espagne

Le match de huitièmes de finale entre l’Espagne et le Maroc à la Coupe du monde sera vécu de manière particulière à Sebta et Melilla, où vivent de nombreux Marocains.

Et si l’Espagne et le Maroc supprimaient les postes-frontières de Ceuta et Melilla ?

Rabat et Madrid pourraient marcher dans le sillage de l’Espagne et de la Commission européenne en proposant la création d’une zone de libre circulation des personnes et des biens avec Ceuta et Melilla.

Immigration clandestine

L’Espagne veut consacrer plus de ressources à la sécurité aux frontières avec le Maroc

Le gouvernement espagnol veut investir davantage dans la sécurité au niveau de sa frontière avec le Maroc. Cela passe notamment par le renouvellement du matériel informatique des postes existants et la construction de nouveaux...

Crise migratoire : Fernando Grande Marlaska en visite au Maroc

Le ministre espagnol de l’Intérieur Fernando Grande Marlaska est attendu au Maroc aujourd’hui pour un entretien avec son homologue marocain Abdelouafi Laftit. La politique migratoire sera au cœur de cette visite qui intervient après le drame de...

Assauts de Melilla : le PP et Vox interpellent le gouvernement

Le Parti populaire (PP) et Vox demandent des explications au gouvernement espagnol au sujet des assauts massifs de migrants subsahariens à Melilla mercredi et jeudi derniers.

Un Marocain sauvé de justesse à Ceuta

Les membres de l’équipage du « Passió Per Formentera » ont localisé lundi, un jeune homme d’origine marocaine, candidat à l’immigration, qui est arrivé à la nage sur la côte de Ceuta. Il a été transféré au port de Ceuta et remis aux agents de la Garde...

Une ONG espagnole dénonce le « racisme institutionnel » envers les migrants au Maroc

Les organisations humanitaires dénoncent depuis des mois la violence avec laquelle les migrants sont traités au Maroc, notamment après la reprise des relations avec l’Espagne.

Espagne

Plus de 1 000 mineurs marocains continuent d’errer à Ceuta

Plusieurs centaines de mineurs marocains continuent d’errer dans les rues de Ceuta, près d’un mois après la survenue de la crise migratoire. En tout, 900 mineurs sont pris en charge dans les centres ouverts par les autorités...

Tensions Maroc-Espagne : le Parlement arabe prend fait et cause pour le Maroc

Le Parlement arabe se réunira d’urgence et en session spéciale, le 26 juin prochain au Caire en Égypte pour apporter sa réponse à son pendant européen, auteur d’une résolution, qu’il juge insensée et infondée sur le Maroc, a annoncé vendredi, un communiqué de...

Un Marocain risque 16 ans de prison pour avoir agressé son ex-femme en Espagne

La justice a requis une peine de 16 ans de prison contre un Marocain qui a violemment agressé son ex-compagne en 2019 à Santa Lucía de Tirajana (Canaries) alors qu’il était déjà sous le coup d’une ordonnance...

Panne d’un bateau en mer, des passagers obligés d’attendre un autre en provenance du Maroc

Le navire « Ciudad de Valencia » de la compagnie maritime Trasmediterránea qui couvre la ligne régulière entre Cadix et les îles Canaries est tombé à nouveau en panne cette semaine. Les passagers ont dû attendre un autre bateau en provenance du Maroc pour...

L’annulation de l’Opération Marhaba 2021 est une « catastrophe » pour Algésiras

L’annulation de l’Opération Marhaba par le Maroc, pour la deuxième fois consécutive, est « une catastrophe » pour des milliers de personnes, a déploré lundi, José Ignacio Landaluce, le maire d’Algésiras.

Rapatriement

Plus de 4000 MRE décédés ont été rapatriés durant la crise du Covid-19

Le rapatriement des dépouilles des Marocains décédés à l’étranger a fait l’objet d’une question parlementaire au ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Le tribunal de Ceuta n’a pas pu empêcher le rapatriement des Marocains

Le tribunal de Ceuta n’a pas réagi favorablement à la demande de suspension du rapatriement de sept mineurs migrants marocains. Le juge n’a pas eu le temps de statuer sur le dossier parce que le retour des mineurs a été effectué de façon...

Morad, rapatrié au Maroc, mais toujours décidé à retourner à Ceuta

Le jeune Morad, 16 ans, fait partie du groupe de 15 mineurs du centre sportif de Santa Amelia rapatriés dimanche au Maroc. Mais il reste déterminé à retourner en Espagne dès que possible pour se construire un meilleur...

Un eurodéputé espagnol veut que l’Europe fasse pression sur le Maroc

L’eurodéputé espagnol Jordi Cañas demande à l’Union européenne (UE) de faire pression sur le Maroc pour accélérer le retour de plus de 800 migrants mineurs qui sont arrivés en masse à Ceuta en mai dernier.

Où en sont les Marocains bloqués à Lille ?

La consule générale du Maroc à Lille a fait une présentation des actions menées en faveur des Marocains bloqués dans la région. Selon Nezha Riki, ces ressortissants seront bientôt rapatriés vers le Maroc pour y retrouver leurs...