Recherche

Les autorités marocaines démentent l’arrestation des membres de « Génération identitaire »

11 décembre 2018 - 19h00 - Société

Génération identitaire

Les autorités marocaines viennent de démentir catégoriquement les informations selon lesquelles la police aurait arrêté les « citoyens étrangers sur fond de leur participation à un acte de protestation en marge de la Conférence intergouvernementale sur la migration qui se tient à Marrakech ».

Sans les citer nommément, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) semble faire allusion à des membres du groupuscule français d’extrême droite, Génération identitaire, qui seraient venus à Marrakech pour protester contre cette conférence qui se tient à Marrakech.

La « DGSN affirme que pour éclairer l’opinion publique et corriger ces informations erronées et dénuées de tout fondement, qu’elle n’a entrepris aucune mesure restrictive ou privative de liberté à l’encontre d’aucun citoyen étranger ou marocain dans la ville de Marrakech en marge des travaux de cette conférence ».

« Les militants de Génération Identitaire ayant participé à l’action pour dénoncer le #PacteDeMarrakech viennent d’être interpellés par la police marocaine. Nous vous tenons au courant. Soutenez-les », était-il écrit sur Twitter et relayé par la majorité des sites de la fashosphère.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact