Recherche

Le geste de ces joueurs musulmans n’a pas plu en Espagne

© Copyright : DR

6 décembre 2019 - 10h20 - Sport

Pour s’être prosternés sur la pelouse du stade afin de célébrer avec son coéquipier l’Algérien Aissa Mandi, le but de Nabil Fékir, le défenseur central de Beltis FC fait l’objet de vives critiques.

Ce geste a été décrié par quelques médias et supporters espagnols. Sur les réseaux sociaux, cette célébration particulière du but a déclenché une vague de commentaires.

Dans un tweet, Zouhair Feddal a répondu pour taire cette polémique :« Sans manquer de respect à quiconque, je célébrerai les buts de mes coéquipiers et les miens comme je le souhaite. J’espère pouvoir en célébrer beaucoup d’autres ».

En guise de soutien, de nombreux joueurs ont effectué une célébration similaire pour célébrer leurs buts. Un an plus tôt, Mohamed Salah et Sadio Mané s’étaient prosternés après le premier but du Pharaon en demi-finale aller de la Ligue des Champions 2017-2018 contre la Roma et le cliché avait fait le tour du monde.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact