France : un go-fast avec du cannabis marocain intercepté dans les Yvelines

23 mai 2021 - 23h30 - France - Ecrit par : S.A

Les éléments du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) ont intercepté deux véhicules transportant 96 kilos de cannabis marocain et interpellé ses trois occupants, dans la nuit de mardi à mercredi, entre les Yvelines et le Loiret. C’est le fruit d’une enquête ouverte le 30 janvier à la suite de deux accidents successifs survenus sur l’A10.

Une enquête fructueuse. Le parquet de Chartres avait confié à la section de recherches (SR) d’Orléans une enquête de flagrance pour trafic de stupéfiants suite à la découverte de « 160 kilos » de résine de cannabis dans l’un des deux véhicules abandonnés sur l’A10, rapporte l’AFP. Deux accidents successifs étaient survenus sur l’autoroute. Les investigations se sont avérées fructueuses. La gendarmerie a découvert qu’un groupe d’individus originaires de région parisienne » effectue « des convois réguliers pour transporter des produits stupéfiants depuis le Sud de la France vers […] Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines ».

Les gendarmes ont réussi à intercepter un nouveau convoi. Un convoi « go fast » de deux véhicules transportant 96 kilos de résine de cannabis a été intercepté dans la nuit de mardi à mercredi sur l’autoroute A10 dans le Loiret et les Yvelines, a fait savoir vendredi la SR d’Orléans, ajoutant que les trois occupants des véhicules se dirigeaient vers la région parisienne. Ceux-ci ont été interpellés « en flagrant délit » par le GIGN, à Gidy, dans le Loiret, puis Allainville, dans les Yvelines. « L’enquête se poursuit dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte ce jour au tribunal judiciaire de Chartres », précise la gendarmerie.

Sujets associés : France - Drogues - Enquête - Cannabis - Arrestation

Aller plus loin

Un go-fast avec 375 kilos de cannabis marocain intercepté à Montauban

Les agents des douanes au péage de Montauban (Tarn-et-Garonne) ont intercepté le week-end dernier un go-fast transportant près de 400 kilos de résine de cannabis en provenance...

Un go-fast avec du cannabis marocain intercepté à Châtellerault

Les éléments du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN), assisté de gendarmes d’Orléans et de l’Eure-et-Loir ont intercepté, le 10 mars dernier, deux voitures...

Nîmes : procès d’un "go-fast" entre le Maroc et la France

Le tribunal de Nîmes examinait, lundi, une affaire de go fast de 108 kg de résine de cannabis, adossé à un snack qui tient lieu de quartier général, à un réseau de trafiquants...

Saisie record de près d’une tonne de cannabis marocain en banlieue de Bordeaux

Les policiers en plaque ont saisi près d’une tonne de cannabis marocain à Bruges et arrêté huit personnes, dont sept d’entre elles ont été mises en examen.

Ces articles devraient vous intéresser :

Rabat-Salé-Kénitra : plus de 20 tonnes de drogue partent en fumée

Depuis le début de l’année, les services régionaux des douanes de Rabat-Salé-Kénitra ont déjà détruit plus de 20 tonnes de drogues saisies lors des différents contrôles effectués dans la région.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.