Guerre en Ukraine : deux Marocains tués par des soldats russes ?

30 mai 2022 - 07h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Deux Marocains auraient été tués par des soldats russes lors d’une attaque à Berdiansk (sud-est de l’Ukraine). Une information diffusée par un écosystème de désinformation et de propagande de la Russie.

Début mars, les soldats russes avaient déjoué une attaque dans la ville portuaire de Berdiansk et tué deux Marocains qui en seraient les auteurs présumés, rapporte Southern Front (Front du Sud), écosystème de désinformation et de propagande de la Russie. Une information vraisemblablement fausse. Les deux Marocains auraient été retrouvés avec leurs permis de séjour ukrainiens toujours sur eux. La BBC est entrée en contact avec l’un d’eux qui a requis l’anonymat via les réseaux sociaux. Il lui a confié qu’il n’était pas au courant du reportage de Southern Front et qu’il avait quitté l’Ukraine avant l’invasion russe et est retourné au Maroc.

À lire : Un combattant marocain pro-Ukraine bientôt condamné à mort en Russie ?

Nombreuses sont les fake news diffusées par cet écosystème de désinformation russe sur YouTube, Telegram et via un site web qui cible les zones nouvellement sous contrôle russe. « Le Front du Sud fera probablement partie de la stratégie russe plus large visant à établir le contrôle des territoires occupés de l’Ukraine », a déclaré Julia Smirnova, analyste de l’Institut pour le dialogue stratégique. L’écosystème russe et les réseaux sociaux présentent l’occupation russe dans les régions du sud de l’Ukraine comme une “libération” et les forces russes comme des “protecteurs”, a-t-elle ajouté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Ukraine - Brahim Saadoun

Aller plus loin

Non, le Maroc n’a pas livré des chars à l’Ukraine

Les informations faisant état de la livraison par le Maroc de pièces détachées ou de chars T72 à l’Ukraine sont fausses. Le royaume apporte-t-il un soutien direct ou indirect à...

Ukraine : le Marocain Brahim Saadoun condamné à mort par les séparatistes

Partir combattre pour Kiev, le jeune marocain Brahim Saadoun ainsi que deux Britanniques ont été faits prisonniers et condamnés à mort ce jeudi.

Ukraine : un étudiant marocain tué par l’armée russe, son père raconte

Alors qu’il rentrait à Moldova le 20 avril dernier, Anas Jabry, un étudiant marocain, a été tué dans une attaque russe contre un bus dans la ville ukrainienne d’Odessa. Son père...

Un combattant marocain pro-Ukraine bientôt condamné à mort en Russie ?

Les autorités de la république autoproclamée de Donetsk ont annoncé vendredi que trois citoyens étrangers dont un Marocain, arrêtés alors qu’ils combattaient aux côtés des...

Ces articles devraient vous intéresser :