Recherche

Retour sur le passé trouble de Hakim Ziyech

© Copyright : DR

25 février 2020 - 18h00 - Sport

L’ex-international marocain, Aziz Doufikar, a apporté un démenti formel aux allégations concernant la toxicomanie de Hakim Ziyech, après le décès de son père en 2003.

"Ziyech est mon ami, mon frère, et il a été comme mon petit-fils. Je l’accompagne depuis qu’il a 13 ans, après la mort de son père. Il était avec moi pendant une longue période d’entraînement avec mon fils. Ils sont allés ensemble à l’école", a déclaré l’ex-international marocain, Aziz Doufikar, dans une récente interview. À l’en croire, l’international marocain a toujours été un garçon sage. Il ajoutera que Hakim Ziyech avait reçu une très bonne éducation de la part de sa mère ; ce qui l’aidera à devenir "un jeune homme engagé et persévérant dans sa formation".

Le premier joueur marocain ayant évolué en Eredivisie, raconte que la nouvelle recrue de Chelsea a grandi dans une famille pauvre et a subi un choc violent après la mort de son père, alors qu’il était encore adolescent. Mais la star de l’Ajax Amsterdam a réussi à surmonter avec succès cette triste période de sa vie, sans tomber dans l’engrenage de l’alcool, encore moins de la drogue.

Hakim Ziyech est attendu chez les Blues le 1ᵉʳ juillet prochain, où il poursuivra sa carrière footballistique en tant que milieu de terrain.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact