Recherche

L’enfer de Ziyech après la mort de son père

© Copyright : DR

17 février 2020 - 10h20 - Sport

Après la mort tragique de son père, Hakim Ziyech, qui n’avait que 10 ans à l’époque, avait sombré dans l’alcool et la drogue. Cet épisode de la vie de la nouvelle recrue de Chelsea, a failli le détourner de sa carrière de footballeur.

La vie de Hakim Ziyech bascule à l’âge de 10 ans. "Mon père était au lit dans le salon. Il était malade depuis un certain temps. J’ai dû me coucher cette nuit-là, mais je voulais rester avec lui. Finalement, je me suis endormi sur le bord de son lit. Vers minuit, je me suis réveillé et suis monté à l’étage dans ma chambre. […] Quelques heures plus tard, vers trois heures, j’ai entendu des membres de la famille pleurer en bas", raconte l’international marocain.

Dans une déclaration à De Volskrant, Ziyech a déclaré que cette maladie [neuromusculaire] avait détruit son père. Ce dernier ne pouvait plus marcher, ni manger, ni parler.

Ce pan de son histoire, qui remonte à décembre 2013, où son père, Mohamed, est décédé, juste après Noël, affectera durement la star de l’Ajax Amsterdam. L’adolescent était très lié à son père. Ce natif de Dronten développera rapidement une dépendance à l’alcool et la drogue. À tel point qu’il mettra à mal sa jeune carrière de football. À l’époque, il évoluait dans le club Real Dronten.

L’international marocain, dont le contrat avec l’Ajax Amsterdam court jusqu’en juin 2022, rejoindra l’effectif de Chelsea en tant que milieu de terrain, le 1ᵉʳ juillet prochain. Les deux clubs ont convenu d’une transaction de 33,3 millions de livres sterling (40 millions d’euros).

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact