A qui profite le haschich marocain ? (vidéo)

26 avril 2019 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La version arabophone de la chaîne BBC vient de réaliser un documentaire de plus de 50 minutes parlant en long et en large de la production de cannabis, mais aussi de son acheminement vers les marchés, et de ses ventes, légales et illégales.

C’est un documentaire très intéressant que vient de réaliser la chaîne britannique BBC, dans sa version arabophone, tentant de répondre (et pas que) à la question : A qui profite le haschich marocain ?

Le journaliste de la BBC donne la parole à plusieurs personnes, dont des acteurs associatifs, des agriculteurs, des policiers, mais aussi des tenants de coffee shops (cannabis) aux Pays-Bas. Ces derniers précisément laissent presque entendre qu’ils ont des rapports (étroits ?) avec les producteurs au Maroc, alors même que l’importation de haschich est illégale en Hollande, bien qu’il soit là-bas permis d’en consommer… Selon le documentaire, plus de 1 million de personnes tirent des bénéfices de la culture du cannabis.

BBC a même interviewé Abdelhak Khiam, le patron du BCIJ (Le Bureau central d’investigation judiciaire). Ce dernier a affirmé que ses services, et les autorités marocaines d’une manière générale, parviennent à stopper l’essentiel des tentatives de faire passer le haschich en Europe…. Il a en outre déclaré : « pour nous, le trafic de drogue est un crime comme les autres et la justice punit quiconque s’y adonne ». Parallèlement, pour lui, les organisations criminelles qui s’activent à faire passer du haschich sont extrêmement organisées, et non pas au Maroc, mais à l’extérieur du Maroc.

Beaucoup d’autres choses sont abordées, comme par exemple le cannabis génétiquement modifié, ou encore le fait que les citoyens européens sont beaucoup plus impliqués dans la production (et autres) qu’on ne le penserait en premier abord. Un documentaire à voir :

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Vidéos - Haschich

Ces articles devraient vous intéresser :

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.