La légalisation du cannabis : d’énormes bénéfices pour l’Afrique

27 avril 2019 - 14h40 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le dernier rapport de Prohibition Partners, un groupe de réflexion qui milite à coup d’études et de statistiques pour une large dépénalisation du cannabis fait état de 9 pays, dont le Maroc, qui envisageraient de légaliser cette drogue dans les quatre prochaines années, afin d’ouvrir un marché lucratif avec des débouchés médicaux et récréatifs insoupçonnables.

Parmi les 9 pays (l’Afrique du Sud, du Zimbabwe, Lesotho, Nigeria, Maroc, Malawi, Ghana, de l’Eswatini (ex-Swaziland) et de la Zambie) certains d’entre eux sont déjà en avance sur d’autres dans le processus. C’est le cas par exemple du Lesotho qui, souligne le rapport, « a fait figure de précurseur, en s’imposant comme le premier à réguler le cannabis à usage médical dès 2008. Dix ans plus tard, le Zimbabwe lui a emboîté le pas, légalisant sa culture, avant qu’en septembre de la même année l’Afrique du Sud autorise, elle, la consommation privée entre adultes ».

Cependant, pour un continent qui produit déjà 38 000 tonnes de cannabis par an, sans profiter de la plus-value de sa commercialisation, il est important de s’intéresser au potentiel économique d’une telle plante afin d’envisager des perspectives. A cet effet, si pour le Marocain Khalid Tinasti, secrétaire exécutif de la Commission mondiale pour la politique des drogues, l’échéance reste difficile à respecter, les auteurs du rapport estiment pour leur part que « pour une consommation médicale ou récréative, il existe forcément un potentiel sur ce marché de 1,2 milliard de personnes ».

D’après le groupe de réflexion, « en créant une industrie, la légalisation du commerce du cannabis pourrait apporter une réponse au manque de travail à offrir à une jeunesse dont l’importance va encore augmenter largement dans les années à venir ». En effet, selon Shaun Shelly, chercheur spécialiste des politiques liées aux drogues à l’université de Pretoria, « le cannabis se cultive facilement et requiert peu de nutriments, ce qui lui permet de contribuer au développement économique des zones bénéficiant de peu de ressources et de faibles perspectives agricoles ».

L’OMS ayant déjà suggéré de déclasser le cannabis de la catégorie des substances aux « propriétés particulièrement dangereuses » de la Convention unique sur les stupéfiants qui date de 1961, son efficacité sur le plan médical pour atténuer la douleur n’est plus à démontrer, selon le groupe d’étude. Sa commercialisation pourrait entretenir un marché que Prohibition Partners évalue à 800 millions de dollars (710 millions d’euros) dès 2023, quand le cannabis récréatif représenterait, lui, toujours selon le rapport, une manne de 6,3 milliards de dollars (5,6 milliards d’euros) pour le continent si les neuf pays cités légalisaient leur production dans les quatre prochaines années.

Sujets associés : Drogues - Cannabis

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : une loi d’amnistie pour les cultivateurs de cannabis

Le groupe parlementaire Parti authenticité et modernité (PAM) a déposé deux propositions de loi sur la légalisation de la culture du cannabis à la chambre des conseillers du...

Maroc : le cannabis, une préoccupation nationale

Sous la présidence effective du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, une réunion de coordination s’est tenue, mardi 11 février 2020, en vue d’étudier les recommandations de...

La Suisse convoite le cannabis marocain

Le député Larbi El Mharchi est revenu sur la proposition du Parti Authenticité et Modernité (PAM) portant sur la légalisation du cannabis, lors d’une intervention sur une chaîne...

Maroc : on reparle de la légalisation du cannabis

Dans une question écrite adressée au nouveau Ministre de la Santé, le parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM), Mohamed Cheikh Biadillah, a insisté sur la nécessité...

Nous vous recommandons

Drogues

France : un MRE en prison pour trafic de drogue

Le groupe stupéfiants du commissariat de police d’Annemasse en coordination avec son homologue de l’antenne de la police judiciaire d’Annecy ont interpellé deux trafiquants de drogue de nationalité marocaine et algérienne domiciliés respectivement en...

Deux Marocains tués dans une course-poursuite en pleine mer

Deux Espagnols d’origine marocaine ont trouvé la mort dans une course-poursuite avec la police en Méditerranée. Ils transportaient de la drogue à bord d’un bateau dans lequel se trouvaient également deux autres...

Maroc : en attendant la loi, les cultivateurs de cannabis entre espoir et réserve

Traditionnellement cultivé depuis des siècles dans la clandestinité au Maroc, le cannabis fait objet d’une procédure législative devant autoriser son usage médical et thérapeutique.

Melilla : la police met la main sur un gros trafiquant marocain

Traqué depuis longtemps, un ressortissant marocain qui a fait sien le commerce à grande échelle de vêtements usagers, a été arrêté par les autorités espagnoles à Melilla. Le mis en cause est proche des milieux...

Un Français arrêté au Maroc

Les éléments du service préfectoral de la police Judiciaire de Tanger ont procédé, vendredi, à l’arrestation d’un ressortissant français d’origine algérienne. Il serait impliqué dans le trafic international de drogue dans le cadre d’un réseau criminel organisé...

Cannabis

Appel à une amnistie générale en faveur des cultivateurs de cannabis

Le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi appelle à une amnistie générale des agriculteurs condamnés pour la culture du cannabis. Avec son groupe parlementaire, il entend se rendre très prochainement à Ketama, à...

Maroc : le drone, nouvelle arme de la gendarmerie pour traquer les trafiquants de cannabis

La multiplication des dépôts de stockage du cannabis dans les faubourgs situés entre Tanger et Larache pousse les services de la gendarmerie à utiliser des drones pour traquer les trafiquants.

France : un go-fast avec du cannabis marocain intercepté dans les Yvelines

Les éléments du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN) ont intercepté deux véhicules transportant 96 kilos de cannabis marocain et interpellé ses trois occupants, dans la nuit de mardi à mercredi, entre les Yvelines et le Loiret. C’est le...

Plusieurs étrangers arrêtés pour trafic de drogue à Tanger

La police a interpellé à Tanger, mercredi, 11 individus, dont deux de nationalité roumaine et un Albanais en situation irrégulière au Maroc, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel s’activant dans le trafic international de...

Cannabis au Maroc : les propositions pour désenclaver les zones de culture

Le Conseil économique social et environnemental (CESE) a formulé neuf recommandations concernant les zones de culture du cannabis.