Recherche

Maroc : le cannabis, une préoccupation nationale

© Copyright : DR

13 février 2020 - 19h30 - Société

Sous la présidence effective du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, une réunion de coordination s’est tenue, mardi 11 février 2020, en vue d’étudier les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur le cannabis et les substances apparentées d’une part, et d’évaluer l’impact de ces substances, si adoptées, sur la politique anti-drogue menée par le Maroc dans le cadre de la Stratégie nationale de lutte anti-drogue, d’autre part.

S’exprimant à cette occasion, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a indiqué que cette réunion "s’inscrit dans une approche à la fois institutionnelle et de concertation pour traiter d’un sujet sensible en termes de santé publique et de politique nationale anti-drogue, à savoir la question du cannabis et des substances liées.

Selon lui, le fléau de la drogue ne cesse de se propager, de prendre différentes facettes aussi complexes et compliquées les unes que les autres, marquées par l’émergence de nouveaux comportements en termes de consommation et de trafic, de menacer la santé mentale des citoyens et la cohésion sociale, de peser lourdement sur les systèmes de santé et de justice.

« Aujourd’hui, le cannabis est au cœur d’un débat d’une autre ampleur. De plus en plus de voix s’élèvent pour sensibiliser et mettre l’accent sur les autres facettes de cette drogue, à savoir ses vertus thérapeutiques et médicinales », a déclaré le ministre de la Santé. À en croire Khalid Ait Taleb, c’est la première fois que l’OMS commence à changer de position sur le cannabis et les substances apparentées, en appelant son comité d’Experts sur la dépendance à procéder à un examen critique de la classification dont font objet actuellement le cannabis et les substances liées. Ceci, depuis l’adoption de la Convention unique de 1961 sur les stupéfiants.

Les recommandations formulées par le comité d’Experts de l’OMS ont été exposées lors des assises. Elles seront soumises au vote des membres de la Commission des stupéfiants, dont le Maroc, à la 63ᵉ session ordinaire qui se tiendra à Vienne, du 2 au 6 mars prochain.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact